Astrium se diversifie dans l'industie du vent

le
0
Le constructeur de la fusée Ariane, de satellites et des missiles porteurs de la dissuasion française s'est lancé dans la fabrication des pales qui équipent les éoliennes.

«Notre ambition est de donner naissance à une industrie de l'éolien sur le sol français», explique Valérie Cazes, directeur des équipements, services et nouveaux marchés d'Astrium, filiale spatiale du géant de l'aéronautique EADS. Le constructeur de la fusée Ariane, de satellites et des missiles porteurs de la dissuasion française a décidé de se diversifier dans «l'industrie du vent» en se lançant dans la fabrication des pales qui équipent les éoliennes.

La décision a été prise en 2007 après une étude poussée qui a mis en évidence le potentiel des technologies spatiales appliquées à l'éolien, principalement en matière de fiabilité industrielle, de résistance en milieu hostile et de matériaux composites.

Pour devenir leader français des éoliennes, Astrium décline son projet en trois volets. La filiale s'est implantée avec un partenaire - le fabricant de matériaux composites Plastinov - dans l'Ecoparc de Blanquefort en Gironde. Il y a fait construir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant