Astrium accélère à l'international

le
0
La filiale spatiale d'EADS, qui a la maîtrise d'?uvre de la fusée Ariane, se transforme en profondeur tout en se globalisant.

2012, année pivot dans l'histoire d'Astrium. Accélération à l'international et montée en puissance dans les services: la filiale spatiale d'EADS a mené les deux de front. Cela, dans un environnement «pas si facile que cela», selon l'expression de François Auque, son PDG. Sous sa houlette, le constructeur européen de lanceurs spatiaux et de satellites se transforme en un groupe international, apporteur de solutions spatiales globales.

En 2012, la société a créé plusieurs filiales à l'étranger aux États-Unis, au Brésil ainsi qu'un Singapour. Elle a aussi signé un accord de joint-venture en Russie avec RSC Energia, pour développer des satellites et des équipements spatiaux, et elle a pris une participation majoritaire dans l'italienne Space Engineering.

Coup d'accélérateur aux États-Unis

Astrium, qui se définit comme «p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant