Aston Martin V12 Vantage : au tour du roadster

le
0
La firme de Gaydon entretient son pouvoir d'attraction en décapsulant la version V12 de la Vantage.

À défaut de présenter un véritable nouveau modèle, la plateforme de la gamme actuelle commence à dater - Aston Martin décline ses modèles existants. Quelques semaines après la présentation de la nouvelle Vanquish, une évolution de la DBS, la firme anglaise de voitures de sport continue de faire la Une en dévoilant une version roadster de la fascinante V12 Vantage. Lancée en 2009, cette dernière est sans doute le modèle Aston de ces dernières années le plus excitant à conduire. En greffant son plus puissant moteur, le V12 6 litres 517 ch de la DBS, dans le modèle le plus compact et le plus léger de sa gamme, la marque anglaise nous livre une berlinette piquante.

Sans perdre en élégance, la partie arrière a été redessinée pour se plier aux contraintes de l'intégration de la capote en toile.
Sans perdre en élégance, la partie arrière a été redessinée pour se plier aux contraintes de l'intégration de la capote en toile.

Sans perdre en élégance, la partie arrière a été redessinée pour se plier aux contraintes de l'intégration de la capote en toile.

En 2009, l'essai de ce coupé vitaminé nous avait enthousiasmés. L'ablation du toit devrait logiquement transformer les parcours en concerto en plein air. Sans pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant