Astana : Nibali ne veut pas (encore) crier victoire

le
0
Astana : Nibali ne veut pas (encore) crier victoire
Astana : Nibali ne veut pas (encore) crier victoire
Leader du Tour de France avec 4'37 d'avance sur Alejandro Valverde, Vincenzo Nibali ne veut pas s'enflammer, car il sait que tout peut arriver en dernière semaine.

« Il faut attendre avant de parler de victoire. On parlera de victoire à la fin, si je gagne (...). La semaine qui arrive est très importante. Il faudra vraiment rester concentré parce qu'on va rencontrer des difficultés. Il faudra être vigilant sur les échappées car des coureurs loin au classement pourront se glisser dans des coups dangereux et ça deviendra dur de contrôler la course. Le soutien de l'équipe sera primordial. (...) L'étape remportée par Majka à Risoul (samedi) a été très compliquée, les trois ascensions ont été très dures, pas que pour moi mais aussi pour l'équipe », a déclaré Vincezno Nibali lors de la journée de repos du Tour de France, selon des propos retranscris par l'AFP.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant