Astana : Nibali ne s'avoue pas vaincu

le
0
Astana : Nibali ne s'avoue pas vaincu
Astana : Nibali ne s'avoue pas vaincu

Relégué à plus de deux minutes de Christopher Froome avant la montagne, Vincenzo Nibali refuse de s'avouer vaincu face au Britannique et n'abandonne pas l'espoir de remporter un deuxième Tour de France de suite.

Vainqueur sortant du Tour de France, Vincenzo Nibali connaît une fortune moins favorable cette année qu’en 2014. Alors que ses rivaux abandonnaient un par un il y a un an de cela, le Requin de Messine est celui qui a perdu pied lors de la première semaine de la Grande Boucle. Le leader de l’équipe Astana pointe à 2’22’’ de Christopher Froome avant l’entrée dans la haute montagne mais il refuse de s’avouer vaincu sans avoir combattu. « Jusqu'à présent, je n'ai pas eu les sensations de l'année dernière. J'espère que ça va changer à partir de demain. Je vais bien mais toutes les années ne se ressemblent pas, a déclaré à l’AFP Vincenzo Nibali. L'unique chose à faire, c'est de rester serein et de continuer à pédaler. J'ai l'esprit tranquille car je sais avoir fait le maximum. La pression est très forte, de la part des médias et du public. Je suis passé par des hauts et des bas. A Mûr-de-Bretagne (samedi), j'ai connu une mauvaise journée. L'arrivée était très difficile. Alberto (Contador) a connu la même chose au mur de Huy. » A voir si le Requin sera affamé sur les pentes menant à La Pierre-Saint-Martin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant