Astana : Nibali demande pardon

le
0
Astana : Nibali demande pardon
Astana : Nibali demande pardon

Dans un communiqué, l'Italien Vincenzo Nibali a présenté ses excuses cette nuit pour s'être accroché à une voiture, ce qui lui a valu d'être exclu du Tour d'Espagne. Il ne comprend pas, tout de même, pourquoi il a écopé d'une aussi lourde sanction.

Suite à son exclusion de la Vuelta dimanche, pour s'être accroché à une voiture, Vincenzo Nibali a tenu à réagir dans la nuit à cette sanction. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, l'Italien s'est excusé : « Je demande pardon à toutes les personnes qui sont en colère ou qui ont honte de moi. » 

Seulement quatrième du Tour de France, un an après sa victoire, l'Italien de l'équipe Astana était venu sur le Tour d'Espagne dans l'esprit de se ratrapper comme il l'explique dans son communiqué. Une déception d'autant plus grande, qu'il ne comprend pas pourquoi il été sanctionné de façon aussi radicale avec cette exclusion : « J'aurais accepté une lourde amende et une pénalité de dix minutes. Jamais personne n'a été exclu aussi vite. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant