Astana : Les insinuations de Gérard Holtz passent mal

le
0
Astana : Les insinuations de Gérard Holtz passent mal
Astana : Les insinuations de Gérard Holtz passent mal

Les commentaires faits par Gérard Holtz après la chute de Vincenzo Nibali vendredi dans la descente de Domancy ont eu un écho particulier chez Astana, qui s’est fendue d’un communiqué assez offensif.

L’image était marquante. Ce vendredi, dans la descente de Domancy lors de la 19eme étape du Tour de France, Chris Froome est violemment tombé et, dans la foulée, Vincenzo Nibali a fait de même. Dans la continuité de cette chute, la roue arrière du vélo de l’Italien a continué à tourner quelques instants. Après l’étape, cela a provoqué un commentaire de la part de Gérard Holtz, présentateur du Vélo Club sur France 2, qui s’est interrogé sur la présence d’un système de motorisation à cet endroit : « Je n'ai pas mauvais esprit, je suis tout sauf mauvais esprit, explique le journaliste. Mais ça met un peu de temps à s'arrêter, je trouve... ». Un commentaire qui n’est pas passé inaperçu du côté de la formation kazakhe qui s’est dite attaquée par ces insinuations.

la caduta di @chrisfroome https://t.co/ufD3xfwhmb @LeTour

— Cycling Pro (@cyclingpro) 22 juillet 2016 « En relation avec les suspicions concernant la rotation de la roue arrière du vélo de Vincenzo Nibali durant sa chute lors de l’étape du Tour de France, l’équipe Astana informe que, durant les trois semaines de course, nous avons été soumis aux contrôles de l’UCI quotidiennement, tout étant toujours parfaitement en règle, assure la formation kazakhe dans ce communiqué. L’équipe Astana et Vincenzo Nibali se réservent le droit d’entamer des procédures en justice contre quiconque menacerait l’image de l’équipe et du coureur. » A l’antenne, Gérard Holtz avait vu le consultant Cédric Vasseur le contredire très rapidement : « La roue arrière, qui est la roue motrice, continue de tourner avec une certaine inertie, mais rien d'anormal pour moi ». Bref, beaucoup de bruit pas forcément pour grand-chose !
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant