Astana : Lars Boom privé de départ ?

le
0
Astana : Lars Boom privé de départ ?
Astana : Lars Boom privé de départ ?

L'équipe Astana pourrait prendre le départ du Tour de France samedi qu'avec huit coureurs et non neuf. En raison d'un taux effondré de cortisone, Lars Boom pourrait être privé de départ si Astana applique les règles du MPCC, selon une information du quotidien L'Equipe.

Vincenzo Nibali privé d’un coéquipier avant le départ du Tour de France ? Selon le quotidien L’Equipe, la possibilité existe. A en croire le quotidien sportif, la participation de Lars Boom à la prochaine Grande Boucle, qui part samedi d’Utrecht, est fortement remise en cause en raison d’un taux de cortisone effondré, ce qui enfreindrait les règles strictes du Mouvement Pour un Cyclisme Crédible, dont l’équipe kazakhe est membre. Selon le règlement du MPCC, pour protéger la santé des coureurs, une équipe doit retirer de la course tout coureur qui a un taux de cortisone trop bas.

Astana pourrait faire fi du MPCC

Suite à la communication des résultats des examens médicaux d’avant-Tour au MPCC, Astana a été informé par le mouvement de la contre-indication concernant Lars Boom et lui a demandé de retirer le coureur à la veille du départ du Tour de France. Toujours selon L’Equipe, Alexandre Vinokourov a fait les démarches auprès de l’UCI pour intégrer Alessandro Vanotti à l’effectif en lieu et place de Lars Boom... mais cela aurait été refusé. La réponse du patron de l’équipe Astana ne s’est pas fait attendre. « Ou l'UCI nous autorise à remplacer Boom, ou il part avec nous, a tempêté le champion olympique en titre. Tant pis pour le MPCC. » La réponse à cet imbroglio sera sans doute donnée sur la ligne de départ de la première étape du Tour de France.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant