Astana : L'UCI demande le retrait de la licence World Tour

le
0
Astana : L'UCI demande le retrait de la licence World Tour
Astana : L'UCI demande le retrait de la licence World Tour
L'Union cycliste internationale (UCI) a officiellement demandé le retrait de la licence World Tour à Astana pour sanctionner la formation contre ses manquements à la lutte contre le dopage.

C'est officiel : l'Union cycliste internationale (UCI) a demandé le retrait de la licence World Tour à Astana. Une sanction en réaction aux différentes affaires de dopage qui impliquent la formation et qui priverait cette dernière de tparticipation à toutes les grandes épreuves du calendrier. « L'UCI a examiné l'audit réalisé par l'Institut des Sciences du Sport de l'Université de Lausanne (ISSUL) sur Astana Pro Team et sa culture, sa stratégie, ses structures et ses systèmes de management antidopage, explique un communiqué. L'UCI considère que l'audit de l'ISSUL a notamment révélé une grande différence entre les stratégies et les structures que l'équipe avait présentées à la Commission des Licences en décembre et la réalité sur le terrain. Les autorités italiennes ont remis à l'UCI les parties du rapport de l'enquête de Padoue qu'elles étaient autorisées à lui divulguer. Comme certains éléments concernent des membres d'Astana Pro Team, le dossier a été transmis à la Commission des Licences dans la perspective de ce renvoi. »

Si la Commission des Licences confirme la demande de l'UCI, Astana perdra ainsi sa licence World Tour. Vincenzo Nibali ne pourrait alors pas défendre son titre sur le Tour de France.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant