AST Groupe rattrapé par l'attentisme immobilier

le
0

(lerevenu.com) - Le constructeur de maisons individuelles voit son résultat net semestriel divisé par cinq, à 0,5 million d'euros. Le chiffre d'affaires devrait reculer de 10 % en 2013. Avant un rebond en 2014.

AST Groupe n'échappe pas au marasme de l'immobilier neuf. Mais il limite la casse. Spécialisé dans la construction de maisons individuelles, le promoteur voit son chiffre d'affaires plonger de 17% au 30 juin 2013, à 56,4 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant est divisé par 10 à 0,4 million, pour un résultat net en chute de 78%, à 0,54 million.

 

Marché gelé dans l'Hérault. AST Groupe souffre du retard de plusieurs opérations autour de Montpellier et Agde. Faute d'acheteurs, les commercialisations de ses lots, pourtant terminés, se poursuivent. Or, leur portage immobilise quelque 15 millions d'euros de trésorerie. Au 30 juin, la trésorerie nette a été ramenée à 4,1 millions d'euros contre 11,5 millions fin 2012.

 

Méthode Coué ? La société, dirigée par Alain Tur, anticipe toutefois un rebond de son chiffre d'affaires en 2014, après un recul limité à 10% sur l'exercice 2013. Ce qui signifie que dès le second semestre, l'activité repartira. Pour justifier ses prévisions, AST Groupe met en avant un carnet de commandes de 93 millions d'euros, dont 62 millions pour des maisons individuelles, déjà vendues, mais dont les chantiers sont encore à démarrer.

On se contentera de conserver la position, en restant attentif aux premiers signes d'amélioration du marché de la construction.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant