«Assurer le bon fonctionnement du système financier est de première importance»

le
0
Modérées à l'échelle de l'ensemble de la zone, les pression déflationnistes se font surtout sentir en Grèce, Espagne et Irlande. La banque centrale européenne, très active depuis l'arrivée de Mario Draghi, reste attentive à la situation et n'est pas à court de munitions.
Gustavo Horenstein, gérant et économiste chez Dorval Finance
Gustavo Horenstein, gérant et économiste chez Dorval Finance

Avec un rythme d'inflation annuel moyen (hors énergie et alimentation) tournant autour de 1 % depuis huit mois, un taux de chômage supérieur à 12 % depuis dix mois et une contraction du crédit de 2 % en rythme annuel, la zone euro présente plusieurs caractéristiques d'une économie proche ou se dirig...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant