Assurances auto, habitation et santé : comment éviter les hausses de tarifs

le
2

1 - ÉVALUEZ

Estimez précisément vos besoins pour ne pas être « excessivement » couvert et déterminez le niveau de services qui vous convient. Par exemple, en assurance auto, un contrat au forfait kilométrique sera adapté aux petits rouleurs (moins de 9.000 km par an). Et pour un véhicule de plus de huit ans avec un fort kilométrage, une assurance au tiers sera suffisante. 2 - COMPAREZ

Le regroupement des contrats auprès d'un même assureur offre une petite marge de négociation. C'est toutefois en faisant jouer la concurrence que les économies seront les plus significatives. Car en assurance la fidélité ne paie pas. Pour savoir si vous payez le bon prix, au bon moment, comparez au moins une fois par an les offres du marché. 3 - RÉSILIEZ

Mettre fin à son contrat d'assurance est possible. La loi Hamon, qui doit entrer en vigueur à l'automne, facilitera la démarche. Les assurés pourront résilier à tout moment et sans motif leur police d'assurance (automobile, habitation). La seule condition à remplir sera de rester une année pleine chez son assureur. En attendant, il vous faudra patienter jusqu'à la date anniversaire de vos contrats. 4 - ÉCONOMISEZ

Les tarifs vont du simple au triple en assurance automobile. Des économies de 30 à 40 % sont possibles. En assurance habitation, c'est surtout la valeur du mobilier qui provoque des écarts de prix. En assurance santé, estimez finement vos besoins annuels

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le mardi 9 sept 2014 à 11:39

    il y a des pubs qui disent "gagner " 300€ par an ..si c'était le cas mon assurance serait gratuite vu que c'est le prix que je paye ...si c'est pour s'E....er pour économiser 25€ par an..... c'est vraiment s'occuper à rien ..l'herbe n'est pas + verte ailleurs !

  • vette350 le samedi 6 sept 2014 à 15:14

    l'ananassurance .