Assurance vie : une décision favorable pour les assurés

le
3
Cour de cassation. (© J. Silberfeld)
Cour de cassation. (© J. Silberfeld)

C'est un arrêt d'une grande importance que vient de rendre la Cour de cassation. Selon sa décision, un contrat d'assurance vie souscrit en adhésion simple, transformé en co-adhésion n’entraîne pas une novation du contrat. En d’autres termes, ajouter un nouveau souscripteur à un contrat d’assurance vie le fait bénéficier de l’antériorité fiscale du premier signataire. 

Rappelons les faits : M. X avait souscrit un contrat d’assurance vie en 1988. En 1995, son épouse devient co-souscripteur avec un dénouement du contrat prévu au deuxième décès. En 1999, monsieur décède, le contrat se poursuit. Mme X reste seule titulaire du contrat, son mari étant disparu. Elle modifie alors la clause bénéficiaire au profit de ses neveux et nièces. À son décès, en 2003, le contrat est donc clos et les bénéficiaires perçoivent les capitaux. Mais ceux-ci, neveux et nièces de Mme X, bénéficient des capitaux avec une fiscalité très faible compte tenu de la date de souscription initiale du contrat (avant le 20 novembre 1991). 

Bloc "A lire aussi"

Mais l’administration conteste la date d’origine du contrat qui, en 1988 exonérait les bénéficiaires de tout impôt. Elle considère qu’il y a eu novation avec l’adjonction d’un co-souscripteur en 1995. Selon elle, la date de souscription à retenir est la date de co-signature du contrat par Mme

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • olivie91 le mercredi 6 mai 2015 à 19:56

    Manque de chance les gens de + 70 ans ne le savaient pas. Au bout du compte c est l état qui encaisse les successions après une vie de travail pour payer les petits fours

  • brun2083 le jeudi 23 avr 2015 à 07:31

    Une décision positive uniquement pour les bénéficiaires de cette succession car les impôts qui n'ont pas été prélevé ici devront être payés par les autres contribuables. C'est pareil pour l'ensemble des niches fiscales, certains en profitent donc il faut augmenter les impôts pour les autres pour compenser le manque de rentrer d'argent.

  • M4358281 le mercredi 22 avr 2015 à 13:59

    Enfin une décision positive ..dans un environnement de :" Si si ..vous devez payer c'est la loi .."