Assurance-vie : Moscovici annonce la création de nouveaux contrats

le
24
Assurance-vie : Moscovici annonce la création de nouveaux contrats
Assurance-vie : Moscovici annonce la création de nouveaux contrats

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici annonce la création d'un «troisième pilier» de l'assurance-vie, un fonds de placement garanti et plus rentable que les fonds en euros, destiné à la réallocation de l'épargne vers les actions, dans un entretien aux Echos à paraître lundi. «Nous allons créer un nouveau produit, l' euro-croissance, qui offrira à la fois une garantie et un meilleur rendement» que les fonds en euros, a expliqué le ministre, estimant qu'il s'agissait pour les épargnants français d'un produit «gagnant-gagnant».

Concrètement, ce contrat devra être «conservé au moins huit ans pour être garanti en capital» et «les épargnants bénéficieront à l'ouverture du contrat de l'antériorité fiscale pour les primes perçues auparavant sur d'autres contrats», a précisé le ministre, évoquant «un outil puissant de réallocation des actifs, en particulier vers les actions.»

Cet «euro-croissance» prendra place entre les contrats d'assurance-vie en euros et les contrats dits multi-supports, plus risqués. Le ministre a ajouté réfléchir à «une modification dans le régime fiscal de la transmission des plus gros contrats d'assurance-vie pour inciter à davantage de prise de risque.»

Inciter les grandes entreprises à investir dans les PME

Cette réforme de l'assurance-vie, promise depuis des semaines, sera présentée en novembre dans le cadre du collectif budgétaire de fin d'année, avec d'autres mesures visant à inciter les grandes entreprises à investir dans les PME (petites et moyennes entreprises) et les ETI (entreprises de taille intermédiaire), porteuses selon le gouvernement de croissance et d'emplois.

Parmi ces mesures, Pierre Moscovici a cité un dispositif permettant d'«amortir ces investissements sur cinq ans», ainsi qu'un soutien à l'export passant par «l'extension du champ de garantie de refinancement des crédits octroyés par la Coface» ou «l'augmentation du montant des risques ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • John222 le mardi 29 oct 2013 à 11:44

    MDR "tu rèves Coco!"Il croit peut etre qu'on va alimenter son 3eme pilier du pompage organisé LoLPathétique autant qu'incompetent

  • pichou59 le mardi 29 oct 2013 à 08:52

    il peut se les mettre où je pense!!!!!

  • 72805271 le lundi 28 oct 2013 à 13:32

    Et dans deux ans ils nous mettront une taxe rétroactive de 75%?

  • 72805271 le lundi 28 oct 2013 à 13:31

    Et dans deux ans ils nous mettrons une taxe rétroactive de 75%.

  • lsasport le lundi 28 oct 2013 à 11:56

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203008779579-fonds-euro-diversifies-la-martingale-de-l-epargnant-607318.php

  • M9838976 le lundi 28 oct 2013 à 11:56

    Stop Mosco, tu t'imagines que les Français vont tomber dans le panneau ? Dehors l'arnaqueur

  • roulio86 le lundi 28 oct 2013 à 10:31

    c'est pour mieux te prendre ton fric mon enfant......tais toi min-able personne te crois.....aucune confiance...le changement c'est maintenant....a la porte

  • fquiroga le lundi 28 oct 2013 à 10:02

    C'est pour mieux te tondre mon fils (mon pigeon).....

  • jean.coq le lundi 28 oct 2013 à 09:05

    taz40 - "ayez confiance" mais tu ne dis pas en qui ou quoi ...

  • crcri87 le lundi 28 oct 2013 à 09:00

    Et quand il ira à Washington au Sofitel il suivra aussi les traces de DSK ?