Assurance vie : le succès croissant des unités de compte

le
0

Alors que l'assurance-vie a enregistré une performance globale en berne sur le début de l'année 2017, la part des unités de compte dans le total des cotisations est en hausse par rapport à 2016.

Un résultat en berne pour l'assurance-vie en 2017

D'après le dernier bilan de la Fédération française de l'assurance (FFA), l'assurance-vie a enregistré une collecte nette de seulement 2 milliards d'euros sur le premier semestre 2017, contre un résultat de 12,3 milliards d'euros sur la même période en 2016. Mais au-delà de cette performance globale plutôt médiocre, les chiffres de la FFA mettent en évidence une autre donnée : le succès croissant des unités de compte (UC) auprès des épargnants.

La part des UC dans les cotisations en forte hausse

Au cours des six premiers mois de l'année 2017, les versements sur les supports d'assurance-vie en unités de compte ont ainsi atteint 18,7 milliards d'euros, ce qui représente 28 % des cotisations totales (67,1 milliards d'euros). Une proportion largement en hausse par rapport à 2016 : sur l'ensemble de l'année dernière, les unités de compte ont capté quelque 20 % des versements bruts. Dans le détail, la part des UC dans le total des cotisations s'est élevée à 24,8 % en janvier 2017, 29 % en février, et même 30 % environ en mai et en juin.

Une conséquence de la politique pro-UC des assureurs ?

Pour rappel, la Banque de France a appelé fin 2016 les assureurs à limiter les rendements des fonds d'assurance-vie en euros, afin de maintenir un niveau de réserves suffisant pour assurer leur pérennité. Ce qui a poussé ces derniers à adopter une politique commerciale en faveur des unités de compte, qui semble porter ses fruits.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant