Assurance-vie : le contrat NSK, lucratif mais plus risqué

le
0
Parmi les différents types de contrats d'assurance-vie, le contrat d'assurance-vie NSK est sans doute le produit le moins répandu. Pourtant, au prix d'un risque, lié à son caractère contraignant en matière de support, le contrat NSK peut permettre des rendements intéressants.
Le principe du contrat d'assurance-vie NSK

Le contrat d'assurance-vie NSK est un contrat multisupports particulier, instauré par la loi de finances pour 2005. La particularité de l'assurance-vie NSK réside dans son caractère contraignant en matière de supports. En effet, ces contrats doivent être composés d'au moins 30% d'actions ou de titres parmi lesquels:

-un minimum de 10% de parts de Fonds Communs de Placement dans l'Innovation (FCPI) ou de parts de Fonds d'Investissement de Proximité (FIP),

-un minimum de 5% de titres non cotés.

À savoir: le contrat d'assurance-vie NSK remplace l'ancien contrat d'assurance-vie DSK, lancé en 1998. Depuis 2006, il est d'ailleurs possible de transformer un contrat DSK en contrat NSK.

La fiscalité du contrat d'assurance-vie NSK

Contrairement aux autres contrats d'assurance-vie, le contrat d'assurance-vie NSK est exonéré d'impôt sur le revenu après 8 ans d'existence. Par ailleurs, la fiscalité du contrat d'assurance-vie NSK dépend de son âge:

-jusqu'au quatrième anniversaire du contrat, les intérêts sont taxés à 35%,

-entre le quatrième et le huitième anniversaire du contrat, les intérêts sont taxés à 15%,

-après le huitième anniversaire du contrat, les intérêts sont exonérés de taxation.

À noter: quel que soit l'ancienneté du contrat, les prélèvements sociaux demeurent obligatoires (13,5%).

Les avantages/ inconvénients du contrat d'assurance-vie NSK

En plus d'une fiscalité plus avantageuse que celle du contrat d'assurance-vie standard, le contrat d'assurance-vie NSK ne bloque pas le capital qui reste ainsi disponible. Parce qu'il comprend une part de risque, ce contrat offre des rendements potentiels plus élevés que ceux proposés par certains autres contrats, notamment monosupport.

Le principal inconvénient du contrat d'assurance-vie NSK est justement sa dimension risquée qui, alors que les marchés boursiers sont hésitants, ne lui permet pas d'attirer beaucoup d'assurés. Ainsi, le contrat d'assurance-vie NSK s'adresse surtout aux assurés disposant d'un patrimoine important et constitue un complément intéressant à un contrat d'assurance-vie «standard».

LIRE AUSSI:

» Assurance-vie: rififi autour des prélèvements sociaux

» L'assurance-vie repasse dans le vert

SERVICE:

» Profitez d'une assurance-vie performante avec CPLUSSUR.COM

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant