Assurance-vie : la collecte redémarre en 2013

le
0
Selon l'Association française de l'assurance, la collecte de l'assurance-vie reprend vigueur. Après une année 2012 en net recul, il semble que les épargnants recommencent à lui faire confiance. La baisse du taux d'intérêt du livret A y est-elle pour quelque chose?
La concurrence des livrets défiscalisés

Le 1er octobre 2012, le plafond du livret A et du Livret de Développement Durable (LDD) a été relevé de 15.300¤ à 19.125¤, puis à 22.950¤ depuis le 1er janvier 2013. Les résultats ne se sont pas fait attendre: une collecte record sur ces livrets. Ainsi selon la Caisse des dépôts, pas moins de 28,16 milliards d'euros ont été collectés par le livret A en 2012, et 21 milliards d'euros par le LDD.

De son côté, l'assurance-vie a suivi le chemin inverse: une décollecte record en 2012 (- 3,4 milliards d'euros), contre + 7,7 milliards d'euros en 2011.

Quant aux rendements des contrats d'assurance-vie, les 4% d'intérêts sont de l'histoire ancienne et même un taux à 3% est devenu difficilement envisageable. D'où la confrontation avec les livrets défiscalisés, dont le taux à 2,2% les mettait en concurrence directe avec les contrats d'assurance-vie.

La collecte reprend de couleurs

Cependant le taux d'intérêt des livrets A et LDD a été revu à la baisse le 1er février 2013: de 2,2% il est passé à 1,75%. La collecte nette de l'assurance-vie reprend quant à elle des couleurs: + 3,8 milliards d'euros en janvier 2013, et encore + 2,3 milliards d'euros en février 2013, selon les derniers résultats publiés par l'Association française de l'assurance (qui représente à la fois la fédération des assureurs et le groupement des mutuelles).

Ce qui place désormais l'encours des placements en assurance-vie à 1405,5 milliards d'euros, soit une progression de + 3% sur un an.

Plus de cotisations que de prestations

De nouveau l'encaissement de l'assurance-vie dépasse enfin le décaissement. Ainsi la collecte brute (c'est-à-dire le versement des cotisations d'assurance-vie) est passée de 10,7 milliards à 13 milliards d'euros.

Tandis que dans le même temps, les prestations versées aux assurés ont diminué: de 10,5 milliards d'euros en décembre 2012, elles sont passées à 9,2 milliards en janvier 2013, et même à 8,4 milliards d'euros en février 2013 ce qui est du jamais vu depuis près de 2 ans.

Si l'assurance-vie vous tente, contactez votre courtier, il vous informera sur les meilleurs contrats à souscrire en 2013 d'autant que la fiscalité reste très avantageuse, aussi bien pour l'épargne que pour la succession.

» Découvrez le meilleur de l'assurance-vie avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant