Assurance vie, jusqu'à 40% de prélèvements sociaux en plus

le
2
LE REVENU
LE REVENU

(lerevenu.com) - Le gouvernement songe à alourdir les prélèvements sociaux sur les contrats vie multisupports ouverts avant 1998.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 prévoit de toucher, dès le 26 septembre 2013, à la méthode de calcul des prélèvements sociaux notamment en cas de retrait sur un contrat vie exonéré d'impôt sur le revenu.

Pour mesurer l'impact potentiel de cette mesure, le service expertise de Fidroit a pris l'exemple d'un assuré ayant effectué le 1er janvier 1994 un versement unique de 150.000 euros sur un contrat vie multisupport.
Vingt ans plus tard (sur la base d'une performance historique très réaliste), le contrat dispose d'une valeur de rachat de 408.722 euros, soit un gain total de 258.722 euros. En appliquant la méthode de calcul classique, c'est-à-dire en retenant le taux de prélèvement en vigueur à la période où le gain a été acquis, le coût relatif des prélèvements sociaux est de 24.352 euros.

En retenant maintenant le nouveau mode de calcul, qui consiste à appliquer le dernier taux en vigueur (soit actuellement 15,5 %), le coût fiscal augmente de 41,1%, à 34 365 euros.

Retrouvez notre article complet page 20 du Revenu Mensuel, en kiosque le vendredi 18 octobre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mamberg le lundi 28 oct 2013 à 10:19

    L'AV est depuis 40 ans une aberration dans l'allocation des ressources financières constituées pas l'épargne des particuliers !! Si ces 2000 milliards avaient été affectés au financement de l'économie réelle plutôt qu'à celui ,contreproductif ,des déficits budgétaires publics, la situation économique de la France serait aujourd'hui en bien meilleur état !!

  • CAMIF le vendredi 25 oct 2013 à 15:30

    Il est très sain que les retraités participent à leurs soins médicaux gratuits en versant un peu plus de csg/rds sur les produits de leur épargne.