Assurance vie : hausse des frais de gestion des contrats Internet, la suite

le
0

Début octobre, Boursorama annonçait à ses clients une refonte des frais de gestion sur son assurance vie. En contrepartie d'un effort tarifaire sur les unités de compte, la banque en ligne rehausse les frais prélevés sur les fonds en euros de son contrat, assuré par Generali. Car c'est bien de l'assureur qu'émane cette décision.

D'où notre propos - au conditionnel - d'un prochain relèvement des frais de gestion des fonds en euros chez tous les courtiers en ligne proposant des assurances vie avec Generali (Lire notre article concernant la hausse des frais de gestion). L'assureur italien a déjà réussi à obtenir de ses distributeurs que la garantie en capital des contrats soient désormais brute de frais de gestion...

A LIRE >>>Ces sérieuses menaces qui planent sur votre contrat d'assurance vie

Mais il semblerait que la négociation soit plus ardue sur les tarifs, sujet particulièrement sensible pour les clients. Linxea nous a ainsi informé avoir débattu du le sujet avec l'assureur. Une tuile pour le courtier qui communique beaucoup sur ses frais au plancher, véritable marque de fabrique. Il a donc obtenu que seuls les nouveaux contrats soient touchés par la hausse tarifaire.

Les anciens clients, y compris s'ils effectuent de nouveaux versements, n'en subiront donc pas les frais, si l'on ose dire ! Un moindre mal puisque Linxea explique réaliser très peu de nouvelles affaires sur son contrat assuré par Generali, dont les fonds en euros sont actuellement moins attractifs que ceux de Spirica et Suravenir, qu'il a aussi en magasin. Suravenir qui nous a par ailleurs précisé qu'une hausse des frais de gestion n'était pas prévue actuellement.

Rappelons que le contrat concerné, Linxea Vie (assuré par Generali), comporte des frais de gestion de 0,60 % sur les unités de compte et sur Eurossima et de 0,75 % sur Netissima.

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant