Assurance vie fonds en euros et actifs risqués : comment équilibrer son portefeuille ?

le
0

Le grand intérêt d'une assurance vie est de permettre une gestion adaptée à ses attentes en termes de rendement. Actifs risqués ou fonds en euros peuvent être équilibrés.

L'adaptabilité de l'assurance vie

L'assurance vie peut s'adapter à son souscripteur. La gestion répond à son souhait de performance et son goût du risque. De fait, on peut décider de souscrire une assurance vie uniquement composée de fonds en euros : cette solution a l'avantage de la sécurité, puisque le capital investi est garanti. On peut aussi sélectionner des unités de compte. Ces actifs sont soumis aux variations des marchés financiers et peuvent être plus risqués. En contrepartie, leur rendement est plus intéressant que celui assuré par des fonds en euros.

Trois types de profils

Le portefeuille d'une assurance vie peut se gérer selon trois grands types de profils. Le premier est le profil prudent, qui laissera la part belle aux fonds en euros afin de préserver le capital. Le profil équilibré, comme son nom l'indique, associera à la fois des unités de compte et des fonds en euros pour améliorer le rendement. Enfin, le profil dynamique mise sur la performance du contrat et privilégie donc les actifs risqués, potentiellement plus rémunérateurs.

Comment équilibrer ?

Les attentes ne sont pas les mêmes à 60 ou 30 ans, si l'on est célibataire ou père de famille. L'assurance vie s'adapte à ces différences d'objectifs. Choisir des actifs plus risqués en début de carrière est intéressant. Au contraire, on misera sur la sécurité à l'approche de la retraite ou d'un projet financier (achat immobilier, par exemple).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant