Assurance vie et demande d'avance : comment ça marche ?

le
1

La demande de rachat sur son contrat d'assurance vie est une bonne alternative au retrait partiel ou total. Il permet de disposer d'une partie de son épargne, sans pénalité fiscale.

Avance sur assurance vie : explications

Concrètement, demander une avance sur son contrat d'assurance vie constitue une demande de prêt. Le souscripteur ayant besoin d'une disponibilité d'épargne peut s'adresser à sa compagnie d'assurance pour obtenir une somme donnée.

Les conditions d'obtention de l'avance sont fixées par contrat, à la signature. Elles établissent une ancienneté minimale de l'assurance vie pour prétendre à une avance, ainsi qu'un montant minimum.

L'avance se distingue du rachat partiel ou total de l'assurance vie. Car contrairement au rachat, la valeur du contrat reste identique après versement de l'avance puisque cette somme, prêtée, devra être remboursée.

Quel montant ?

L'avance se demande par simple lettre recommandée, adressée par le souscripteur de l'assurance vie à son assureur. L'accord du bénéficiaire du contrat doit être donné. Un plafond est établi, quant au montant accordé. Il est de 80% de l'épargne placée pour un contrat en euros et de 60% pour les assurances vie en unités de compte. Le remboursement est généralement exigé sous trois ans, avec possibilité de renouvellement.

Quelle fiscalité ?

C'est le gros atout de l'avance. Contrairement à la somme rachetée, l'avance n'est pas soumise aux prélèvements sociaux ou aux impôts. Néanmoins, il est nécessaire de rembourser le prêt, sous peine de voir l'avance requalifiée en rachat.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3444836 le mardi 3 fév 2015 à 16:43

    j'aimerais savoir où est le document pour la demande d'avance sur de l'assurance vie?merci