Assurance-vie et assurance-décès : comparatif et différences

le , mis à jour le
0

L'assurance-vie et l'assurance-décès sont deux types de contrat bien distincts qui ont un objectif et un mode de fonctionnement différents. Zoom sur ces deux assurances et leurs principales différences.

assurance vie assurance décès
assurance vie assurance décès

Assurance-vie : modalités et dénouement du contrat

Un contrat d'assurance-vie est un placement à long terme. Une somme d'argent y est versée régulièrement sous forme de capital.

Selon le type de contrat choisi et la stratégie de risques adoptée par l'assuré, ce capital est ensuite investi :

  • - sur un ou plusieurs fonds en euros : contrat en euros ;
  • - sur des fonds en unités de compte : assurance-vie en unités de compte ;
  • - au choix sur ces deux types de fonds : contrat multi-support.
Les intérêts et éventuelles plus-values sont intégrés à l'assurance selon les modalités du contrat.

L'objectif de ce type de produit est, à terme, de percevoir une rente viagère ou un capital ou de bénéficier d'une épargne disponible.

Le contrat souscrit peut être de type :
  • - assurance en cas de vie : le capital est versé à l'échéance du contrat, si l'assuré est encore vivant ;
  • - assurance en cas de décès temporaire : le capital est versé au bénéficiaire si le décès de l'assuré intervient avant le terme du contrat ;
  • - assurance en cas de décès vie entière : le bénéficiaire perçoit la rente ou le capital prévu peu importe la date de décès de l'assuré.
On parle de « dénouement en cas de vie » si l'assuré perçoit la rente ou le capital, et de « dénouement en cas de décès » si son bénéficiaire le touche.

Des garanties supplémentaires peuvent être souscrites : invalidité, incapacité, décès accidentel, perte d'emploi…

Trucs & Astuces :

Vous pouvez assortir une assurance-vie en cas de décès d'un contrat obsèques permettant le versement d'un capital, et éventuellement, l'organisation des obsèques.

Assurance-décès : modalités et garanties du contrat

L'assurance-décès est un contrat permettant de protéger un bénéficiaire en cas de décès de l'assuré. Une cotisation périodique est versée à l'assureur.

Le contrat d'assurance-décès peut être de type :

  • - temporaire : le bénéficiaire touchera le capital prévu en cas de décès de l'assuré pendant la durée du contrat ;
  • - vie entière : le capital est versé à la date de décès de l'assuré. Il s'agit dans contrat sans date d'échéance.
Il est assorti d'une garantie PTIA : perte totale et irréversible d'autonomie. L'assuré perçoit le capital garanti s'il doit faire face à cette situation.

L'assurance-décès peut être personnalisée. L'assuré choisit le montant, la durée et, éventuellement, des garanties optionnelles comme la protection invalidité ou arrêt de travail et la rente d'éducation. Des garanties d'assistance juridique, de rapatriement, d'organisation des obsèques peuvent également être incluses au contrat.

Différences entre les deux assurances

L'assurance-vie est un contrat d'épargne permettant de se constituer un capital. Il a pour principale vocation de compléter les revenus de l'assuré, ou de financer un projet. Des rachats partiels permettent de débloquer des fonds à différents moments de la vie.

Trucs & Astuces :

Si vous rachetez votre assurance-vie avant 8 ans, vous serez soumis à des pénalités importantes et à un prélèvement forfaitaire libératoire de 15 ou 35% selon l'âge de votre contrat. Il est donc préférable d'attendre 8 ans.

L'assurance-décès est un contrat de prévoyance qui a pour objectif premier de protéger un bénéficiaire en cas de décès de l'assuré. Le capital garanti ne peut être versé qu'au moment du décès.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant