Assurance vie, Bourse, placements : les convictions du Revenu pour 2018

le
3
Les analyses et les conseils du Revenu pour vous aider dans vos placements. (© Fotolia)
Les analyses et les conseils du Revenu pour vous aider dans vos placements. (© Fotolia)
Assurance vie : le rendement des contrats primés par Le Revenu restera satisfaisant

Un contrat moderne multisupport dispose d'un fonds en euros qui garantit votre capital et de supports financiers, non garantis mais potentiellement plus performants, appelés unités de compte.

Fonds en euros : comme pour les obligations, dont ils se nourrissent à 80%, les rendements 2017 des fonds en euros annoncés en janvier 2018 seront en légère baisse. Le Revenu estime l'érosion à 0,3 point, soit une moyenne de 1,5% (avant les prélèvements sociaux de 17,2%). Le rendement moyen des contrats primés par Le Revenu serait de 2,1%, soit deux fois l'inflation (environ 1%).

Unités de compte : Après une année 2017 satisfaisante, pour 2018, Le Revenu privilégie des unités de compte flexibles investies en actions.

Bourse : retour de la volatilité

Soutenues par la faiblesse des rendements obligataires et la dynamique des résultats des entreprises, les Bourses mondiales se sont appréciées ces derniers mois, atteignant un sommet historique de valorisation, à 80.000 milliards de dollars, soit 100% du produit intérieur brut. En 2018, l'évolution des cours sera sans doute plus heurtée. Certes, les anticipations de bénéfices restent bien orientées, mais des tensions inflationnistes pourraient voir le jour aux États-Unis, favorisées par la hausse des salaires et des matières premières.

La Réserve

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mim69005 il y a 6 jours

    suite - A titre d'exemple un contrat multi support souscrit en 2005 avec une répartition 80 %en euros /20 % en UC est à ce jour, et malgré les embellies de la bourse !, avec une répartition de 86 / 14 ! Cherchez l'erreur ... Dans ce cas le fond en euros a été sur la période, et y compris les 2 dernières années, bien plus productif -et sans risque- que les Unités de Compte !!! CQFD, mais que les assureurs oublient toujours de rappeler !

  • mim69005 il y a 6 jours

    Les assureurs et le gouvernement nous "serinent" pour arbitrer avec plus d'unités de compte (actions), et pour les deux acteurs on comprend pourquoi. Les uns veulent augmenter la part volatile (et donc incontrôlable à priori par le souscripteur) et l'autre veut privilégier les entreprises. Mais il convient d'être plus que prudent sur ces stratégies...

  • jmlhomme il y a 7 jours

    que de propos sans grande teneur quand dans le meme temps il y a une baisse forte des impots sur les entreprises partout dans le monde