Assurance vie : avertissement sans frais

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Les détenteurs de contrats d'assurance vie ne souhaitent qu'une chose : les rendements les plus élevés possibles. Chaque fin d'année, la concurrence fait rage : c'est à qui annoncera le taux le plus rémunérateur de ses contrats en euros. La mise en garde, lancée le 22 janvier, par Alex Wynaendts, président-directeur général d'Aegon, le groupe d'assurances néerlandais, doit faire réfléchir la profession comme les épargnants.

Offrir des rémunérations garanties élevées constitue, selon le dirigeant d'Aegon, une pratique ?très dangereuse? de ses concurrents, dans un environnement de taux d'intérêt qui resteront bas, peut-être, pour plusieurs années encore. Cet avertissement intervient après celui l'agence de notation Standard & Poor's qui s'inquiète de voir le bas étiage des taux d'intérêt mettre en péril la solvabilité des assureurs et la pérennité de leur modèle économique.

En Europe, les assureurs ont fait souscrire pour 415 milliards d'euros de contrats d'assurance vie non indexés à l'inflation, selon une étude dont rend compte le Financial Times. Ce sont donc, dans ce type de contrats, les assureurs qui portent le risque de taux et pas les assurés. La banque Barclays rappelle, selon le quotidien, qu'au Japon, la crise financière des années quatre-vingts avait déstabilisé les assureurs six ou sept ans après l'éclatement de la bulle spéculative.

Le dirigeant d'Aegon est-il trop alarmiste ? Les assurés ont, certes, besoin de contrats aux rendements qui les protègent assez, dans le temps, contre l'érosion de leur capital par l'inflation. Encore faut-il que le service de tels intérêts ne mette pas en péril la solvabilité de l'assureur. C'est le sens de l'avertissement lancé par le n°1 d'Aegon. La révision annuelle des taux des contrats en euros protège tout de même d'un écart excessif entre la rémunération versée aux assurés et la "fabrication" de ce rendement par les assureurs. Mais il est peut-être utile de rappeler le principe selon lequel il n'y a jamais de rendement élevé sans risque.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant