Assurance vie : taux de rendement en 2013

Edit-Place le
0

Les taux de rendement servis par les contrats d'assurance vie poursuivent leur baisse, entre 2,5 et 2,6 %. La prise de risque devient inévitable pour obtenir de meilleurs résultats.

Des taux faibles

Même si l'assurance vie reste le produit d'épargne préféré des Français, les faibles taux de rémunération des contrats pèsent sur son attractivité. En dix ans, on estime en effet que les rendements ont baissé de 1,9 %. Les fonds en euros, sécurisés, sont les premiers à en pâtir. En 2012, les taux moyens étaient de 2,8 à 2,9 % avant prélèvement, soit un taux net de 2,35 et 2,45 %. La baisse se poursuit pour l'année 2013, puisque le rendement moyen est évalué entre 2,5 et 2,6 % avant impôts.

Des disparités de taux

Pour limiter la chute des taux d'intérêt servis par leurs contrats, certains assureurs ont puisé dans leurs ressources afin de maintenir ou améliorer les rendements. Mais de façon globale, des disparités de taux existent selon les assurances vie souscrites. Les contrats les plus performants peuvent atteindre 3,9 % tandis que les plus mauvais tournaient aux alentours de 2 %.

Accepter le risque

Pour dynamiser son taux de rendement, il devient indispensable de diversifier son portefeuille. Car les fonds en euros sont sécurisés, mais ne permettent pas de bénéfices élevés.

Selon les professionnels du secteur, une part de 20 à 30 % d'unités de compte est préconisée si l'on souhaite obtenir de meilleures performances. De fait, ces fonds ont rapporté une moyenne de 12,5 % en 2012. Les placements dans l'immobilier sont aussi conseillés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant