Assurance sur les produits nomades : que couvre-t-elle vraiment ?

le , mis à jour le
0

Téléphones, tablettes et autres baladeurs MP3 sont coûteux à l'achat et sont soumis à de nombreux risques : vols, dégradations…Pour vous prémunir contre ces risques, il existe des assurances, mais elles sont plutôt complexes à comprendre. Voici un point pour savoir ce qu'elles couvrent vraiment.

Produits nomades et assurance
Produits nomades et assurance

De nombreuses exclusions

Les assurances sur les produits dits nomades s'appliquent moins souvent qu'on ne peut le croire. En effet, il existe de nombreuses exclusions.
Les fautes de vigilance ou les maladresses et tous les dégâts causés par vous-même ne donneront lieu à aucune indemnisation.
Si l'assureur estime que le vol ou la casse de votre appareil est lié à une négligence de votre part, il ne vous remboursera pas. Ainsi, si un tiers marche sur votre console de jeu et la casse, la garantie ne va pas forcément jouer. Si votre enfant se fait voler sa console de jeu dans la cour de récréation, la garantie n'intervient pas. En revanche, si le vol intervient dans la salle de classe et qu'elle était dans son cartable, la garantie pourra prendre le vol en charge.
Si la casse intervient chez vous, l'assurance n'entrera pas en jeux non plus. Il faudra dans ce cas vous tourner vers votre assurance MRH (multirisque habitation).

Votre indemnisation dépendra de votre façon de présenter le sinistre.

Étant donné le grand nombre d'exclusions des contrats d'assurance pour les objets nomades, vous aurez intérêt à bien choisir vos mots lors de votre déclaration pour pouvoir prétendre à une indemnisation. Il sera donc primordial de préciser que cela est arrivé hors de chez vous, que votre téléphone ou tablette était sous votre surveillance et que vous avez, par exemple, été bousculé, ce qui a entraîné la chute de l'appareil.
Il faudra bien choisir les arguments sur lesquels vous allez vraiment vous appuyer, sans pour autant mentir ou omettre des informations. Par exemple, une exclusion prévoit que l'oxydation d'un appareil n'est pas prise en charge par l'assurance. Alors, si vous vous faites bousculer et votre portable tombe dans l'eau, il ne vaut mieux pas vous appuyer sur le fait qu'il ait fini dans l'eau, mais plutôt sur le fait que cela s'est produit parce que vous avez été bousculé.

Trucs et astuces

Les contrats d'assurance pour appareils nomades des distributeurs tels que Carrefour, Darty ou Auchan, ne couvrent que le matériel neuf acheté chez eux. De plus, vous devez y souscrire le contrat le jour de l'achat.
De même, le contrat des opérateurs n'assure généralement que le mobile ou la tablette couplés à un abonnement.
Pour vos appareils nomades, préférez donc ceux qui n'ont rien à voir avec votre abonnement ou votre appareil comme les banques ou… les assureurs !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant