Assurance santé : le traitement des allergies

le
0
Les allergies touchent un Français sur quatre. Elles proviennent d'allergènes présents dans l'air ou dans les aliments. Pour les soigner, il faut soulager les symptômes et modifier les réponses de l'organisme par désensibilisation.
? Connaître les substances allergènes

Les allergies au pollen et l'allergie alimentaire arrivent en tête des troubles allergiques. Les pollens les plus allergènes sont ceux des graminées et des arbres comme les bouleaux ou les noisetiers.

Du côté des allergies alimentaires, les protéines (½ufs, poissons, crustacés) en sont la première cause. Viennent ensuite les oléagineux (arachide, amande), les légumineuses (lentilles, pois, soja) ainsi que certains fruits et légumes (carotte, avocat, tomate, fraise).

Les allergies aux acariens, aux chiens et aux chats sont liées au rejet de protéines allergènes par ces animaux dans l'air ambiant.

? Traiter les symptômes

Toute allergie cause des symptômes quelques minutes à quelques heures après l'exposition à la substance allergène. En cas d'inhalation, elle déclenche de la toux, des larmoiements et une gêne respiratoire. C'est la rhinite allergique. Il faut donc consulter un médecin traitant pour qu'il vous prescrive des antihistaminiques. Si vous avez une complémentaire santé, vous êtes remboursé à 100%.

Les allergies alimentaires engendrent de l'urticaire, un ½dème du visage, des vomissements et des diarrhées. Ces symptômes se traitent avec de la cortisone, des antispasmodiques et des antidiarrhéiques. Dans les cas les plus graves, un choc anaphylactique se produit. Si vous ressentez des palpitations cardiaques ou des spasmes aux bronches, il faut appeler les urgences. Présentez votre carte Vitale et votre attestation d'assurance santé pour être entièrement pris en charge.

? Pratiquer une désensibilisation

C'est la désensibilisation qui permet de venir à bout des allergies. Elle est praticable si le patient ne réagit pas à tous les allergènes, mais à un ou deux seulement. Pour obtenir un remboursement à 100% avec sa complémentaire, il faut passer par le médecin traitant qui prescrit la consultation d'un allergologue.

Celui-ci effectue un test d'allergie, afin de repérer les allergènes sur lesquels agir. La désensibilisation est un traitement long qui dure au moins 3 ans. Également connu sous le nom d'immunothérapie spécifique, il consiste à absorber quotidiennement une certaine quantité d'allergène (en gouttes ou en comprimés) pour habituer l'organisme et désactiver peu à peu ses réactions allergiques.

À noter: le traitement de désensibilisation peut avoir lieu à partir de 4 ans et jusqu'à 60 ans. Avant cet âge, le système immunitaire n'est pas assez développé, tandis qu'après, les allergies se résorbent d'elles-mêmes.

? Limiter les récidives

Plus l'environnement expose l'organisme aux allergènes, plus celui-ci risque de déclencher une réaction. Parallèlement au suivi des symptômes et au traitement de fond, il est recommandé de se tenir à l'écart des grandes sources d'allergie.

A l'intérieur, il est conseillé de passer l'aspirateur très souvent et de bannir les tapis, les rideaux, les oreillers de plume, les plaids en laine.

A l'extérieur, il faut éviter les parcs et les jardins pendant la saison du pollen (mai-juin). Cependant, en dehors de cette période, passer des week-ends à la campagne est vivement conseillé. En effet, l'écosystème contient des micro-bactéries qui combattent naturellement les allergies.

De plus, pour éviter les récidives d'allergie alimentaire, abstenez-vous de consommer des crustacés, des arachides ou des fraises, si vous ne les supportez pas. Soyez également attentif à leur version transformée (surimi, beurre de cacahuètes, yaourt aux fruits) car elle est tout aussi allergène que le produit d'origine.

N'hésitez pas à contacter un courtier en assurance santé, si vous n'avez pas de complémentaire ou si vous recherchez une meilleure assurance santé.

» Optimisez vos remboursements santé grâce à CPLUSSUR.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant