Assurance santé et traitement de l'acné

le
0
L'acné survient le plus souvent à l'adolescence. Ce problème dermatologique peut nécessiter un suivi médical et un traitement adapté : quelle est la prise en charge de l'assurance santé ?
L'acné, un problème dermatologique

Il est extrêmement fréquent d'observer, chez les adolescents, des problèmes de peau liés à l'acné. Dans certains cas particulièrement sévères et durables, l'acné devient un réel problème nécessitant un suivi dermatologique. L'Assurance Maladie prend en charge une partie des frais de ces traitements médicaux. Le complément peut être couvert par la complémentaire santé du patient.

Assurance santé et dermatologue

Lorsque les problèmes de peau s'installent, une consultation chez le dermatologue s'impose. Elle est prise en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 70%, le ticket modérateur étant couvert par l'assurance santé. Ce taux est valable lorsque le patient dispose d'un médecin traitant, dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Si ce n'est pas le cas, la prise en charge de la Sécurité sociale est de seulement 60% et la pénalité ne peut être remboursée par la mutuelle.

Assurance santé et traitements

Le dermatologue va définir le meilleur traitement pour lutter contre l'acné. Le suivi pourra être assuré par le médecin traitant, mais des visites de contrôle chez le dermatologue restent nécessaires. Les traitements par voie locale sont remboursés à 15% par la Sécurité sociale. Certaines crèmes et gels prévus pour une utilisation dans la durée bénéficient néanmoins d'un taux de prise en charge de 35%. Les traitements par voie orale, souvent les plus efficaces, sont remboursés à 65%.

Bon à savoir: avant d'engager un traitement, il est conseillé de vérifier les garanties de sa complémentaire santé pour la dermatologie.

Acné et chirurgie

Les cicatrices laissées par les boutons d'acné peuvent être gênantes. Des opérations de chirurgie ou des peelings peuvent atténuer ces traces. La Sécurité sociale couvre certaines opérations, si la santé du patient est en cause: si le préjudice psychologique est avéré ou si les cicatrices font suite à une maladie grave.

Ainsi, pour une exfoliation chimique, le patient sera remboursé de 45,55¤ soit 20% du tarif pratiqué. Pour les peelings profonds, le remboursement est de 62,07¤ pour un acte facturé jusqu'à 3000¤. Là encore, il est nécessaire de se tourner vers son assurance santé pour être remboursé de tout ou partie du complément.

Les dépassements d'honoraires sont fréquents, il est donc nécessaire de souscrire une mutuelle performante. Un courtier d'assurance peut vous aider à choisir.

» Profitez de la meilleure assurance santé avec Cplussur.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant