Assurance professionnelle : comment s'y retrouver ?

le , mis à jour le
0

Monter son entreprise, cela nécessite de nombreuses démarches. Parmi elles, il y a la souscription d'assurances professionnelles et il peut être difficile de savoir lesquelles choisir. Voici quelques clés pour s'orienter dans les offres proposées par les assureurs. La responsabilité civile est essentielle pour toute activité. On peut y rajouter d'autres garanties en fonction de ses besoins.

assurance professionnelle
assurance professionnelle

La responsabilité civile, l'assurance essentielle

La responsabilité civile est la garantie indispensable de tout professionnel. Elle le couvre pour les dommages qu'il pourrait causer à autrui. Il peut s'agir d'un dommage matériel, un carreau cassé lors d'une intervention à domicile par exemple. Il peut aussi s'agir d'un dommage moral ou financier, découlant typiquement d'un mauvais conseil. Pour l'exercice de certaines professions, elle est même rendue obligatoire par la loi : médecin, avocat, artisan du bâtiment, etc. Pour tous les autres, elle reste vivement conseillée ! Souvent liée à une protection juridique, elle permet en effet d'accéder à différentes prestations, parfois indispensables pour la survie de l'entreprise :

  • - conseils juridiques en cas de litige avec un tiers : fournisseur, client ou autre (PJ) ;
  • - aide aux démarches pour la résolution amiable d'un litige (PJ) ;
  • - prise en charge du dédommagement de la victime (RC) ;
  • - prise en charge de tout ou partie des frais d'avocat et des frais de justice (PJ).

L'assurance multirisque professionnelle, pour les activités étendues

Au socle minimal que constitue la responsabilité juridique professionnelle, peuvent se rajouter d'autres garanties. On parle alors d'assurance multirisque professionnelle. On y trouve notamment :

  • - assurance des locaux, du matériel et du stock ;
  • - assurance perte de revenus et frais professionnels suite à un sinistre.


D'autres prestations peuvent être ajoutées, selon les spécificités du secteur d'activité. On trouvera ainsi des multirisques professionnelles pensées pour les agriculteurs ou les professions médicales par exemple. Il vous faut trouver l'assureur et la formule qui répondront le mieux à vos attentes.

Trucs & Astuces :

Les auto-entrepreneurs ont parfois du mal à trouver un assureur. Si vous êtes dans cette situation, pensez à vous tourner vers La Poste. Elle propose des contrats attractifs à de nombreux professionnels. Attention toutefois, l'accès à ces contrats est soumis à l'acceptation de votre type d'activité (code Naf) par l'établissement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant