Assurance emprunteur : l'UFC Que choisir dénonce les pratiques des banques

le
0
L'association de consommateurs souhaite que les emprunteurs soient autorisés à résilier l'assurance même une fois le prêt souscrit, pour échapper à la pression des banques et être libres de faire jouer la concurrence.

Rien n'y fait. Malgré la loi Lagarde, qu'elles sont censées appliquer depuis plus de trois ans, les banques continuent d'empêcher par tous les moyens les emprunteurs de souscrire l'assurance de leur crédit auprès de l'assureur de leur choix, selon l'UFC Que Choisir, qui a mené l'enquête sur leurs pratiques. Parfois, les banques jouent la montre face à un client contraint de décrocher son crédit immobilier rapidement pour honorer la promesse de vente: sans réponse surle contrat concurrent qu'il désirait souscrire, il est contraint d'accepter celui de la banque. Parfois, elles prennent prétexte d'une subtile différence entre ce contrat et le leur pour poser leur veto. L'une d'elle a par exemple motivé son refus par le fait que le contrat de la con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant