Assurance emprunteur et défiscalisation : quelle efficacité de la Loi Lagarde ?

le
0

L'assurance emprunteur souscrite en complément d'un crédit immobilier est bien souvent imposée par la banque de prêt. La loi Lagarde a-t-elle réellement permis une amélioration?

Assurance emprunteur: contrats imposés

Un projet de défiscalisation immobilière passe généralement par la souscription d'un crédit immobilier. Une assurance emprunteur est alors imposée par la banque ou l'organisme prêteur, pour garantir le crédit en cas d'incapacité à rembourser à la suite d'un accident, d'une maladie ou d'un décès. Mais bien souvent, l'établissement accordant le crédit impose à l'emprunteur d'adopter le contrat d'assurance de son groupe.

C'est pourquoi Christine Lagarde a fait voter en septembre 2010 une loi portant son nom. La loi Lagarde établit la liberté de choisir son contrat d'assurance emprunteur librement. Elle impose aussi un devoir d'information à la banque.

À noter: selon la loi Lagarde, la banque ne peut refuser un contrat provenant d'un concurrent si le niveau de garantie est identique au contrat de son propre groupe.

Assurance emprunteur: pression maintenue

L'UFC-Que Choisir a récemment publié les résultats de son étude sur la liberté de choix de l'assurance emprunteur pour les consommateurs. Il semble que la loi Lagarde, en vigueur depuis plus de trois ans, n'a pas suffi à réformer le secteur.

Ainsi, les neuf plus grands établissements de prêt français «représentent 73% des cotisations d'assurances de prêts en 2012.» Le signe que la mise en concurrence ne s'est pas imposée, face à la puissance des grands groupes.

Assurance emprunteur: le choix de la rapidité

Si les emprunteurs continuent à souscrire leur assurance crédit auprès des mêmes établissements financiers, sans bénéficier des tarifs attractifs pratiqués par la concurrence, c'est principalement en raison des banques de prêt. Ces dernières tardent délibérément à donner leur accord lorsque le contrat est issu d'un autre assureur. Or, les consommateurs, soucieux de mener à bien leur projet de défiscalisation immobilière, sont dans l'attente d'une réponse rapide.

Selon l'UFC-Que Choisir, les assureurs non bancaires, c'est-à-dire la concurrence directe des banques, représentaient seulement «14% des ventes d'assurances emprunteurs en juin 2011». Ils détenaient 20% du marché avant la mise en application de la loi. Preuve que le cadre légal n'a pas suffi à changer en profondeur le secteur, bien au contraire.

Pour souscrire une assurance emprunteur à un tarif attractif, n'hésitez pas à faire appel à un courtier d'assurances. Il sera en mesure de vous conseiller objectivement sur les offres en cours.

SERVICE:

» Retrouvez les annonces immobilières dans toute la France avec Explorimmo

» Économisez jusqu'à 15.000¤ sur votre assurance emprunteur avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant