Assurance crédit : choisir son assureur

le
0

L'assurance crédit permet à la banque de se protéger contre les impayés, décès, invalidité ou perte d'emploi de l'emprunteur. Le choix de l'assureur est libre : les points à étudier.

Assurance crédit : la liberté de choix

Les banques, auprès desquels on souscrit un crédit, proposent généralement leur assurance crédit en vue de se garantir contre les impayés. Cette assurance couvre la durée du crédit. Depuis 2010, les banques n'ont plus le droit d'imposer leur contrat d'assurance.

Les clients ont donc la liberté d'étudier les propositions de différentes compagnies d'assurance, afin de choisir le contrat de leur choix.

Étudier les garanties

Un contrat d'assurance crédit doit apporter des garanties à la banque, mais aussi protéger le souscripteur. On choisira donc une assurance apportant de bonnes garanties :

En cas de décès. Pour un arrêt de travail, la franchise peut varier de 30 à 180 jours. Invalidité permanente totale.

Pour l'arrêt de travail, on veillera à ce que l'assureur couvre l'incapacité à pratiquer « sa » profession, et non « toute » profession.

Une garantie peut aussi être proposée en cas de chômage, mais les banques ne l'exigent pas forcément.

Les modalités d'indemnisation

Pour choisir son assureur, il convient de vérifier ses modalités d'indemnisation en cas de problème. La durée est un premier point : elle peut se limiter à trois ans.

La prise en charge peut se faire de façon forfaitaire, mensuellement, ou en maintenant le revenu avec une garantie indemnitaire. On privilégiera la première option.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant