Assurance-chômage : les Français favorables à des réformes chocs

le
0

Une majorité de Français souhaite moins cotiser quitte à toucher moins s'ils tombaient au chômage. Ils sont aussi pour la radiation d'un chômeur qui refuserait deux offres «raisonnables» d'emploi. Des propositions soumises par la CGPME, que les syndicats, eux, rejettent. L'assurance-chômage pour les nuls

Les Français semblent prêts à une thérapie de choc sur la question du chômage. Selon un sondage* BVA pour i>Télé et Le Parisien publié ce samedi, 82% des personnes interrogées se disent favorables à ce que l'on donne la possibilité aux salariés qui le souhaitent de cotiser moins, en échange d'un plafonnement futur de leur indemnisation chômage, si un jour ils étaient amenés à connaître une période sans emploi. Ils sont 64% à être «favorables» à une radiation automatique des chômeurs qui refusent plus de deux offres «raisonnables» d'emploi, et 61% à souhaiter «exclure du régime spécifique des intermittents les techniciens du spectacle, qui pourraie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant