Assurance chômage : l'Elysée tente d'éteindre la polémique

le
11
Assurance chômage : l'Elysée tente d'éteindre la polémique
Assurance chômage : l'Elysée tente d'éteindre la polémique

Tabou : ce sur quoi on fait silence, par crainte ou par pudeur. A ne pas confondre avec le totem : animal considéré comme le protecteur du clan, objet de tabous et de devoirs particuliers. En utilisant les nuances du dictionnaire, la gauche met à jour ses divisions autour d'un sujet fondamental, de gauche même : l'assurance chômage.

«Il ne doit pas y avoir de tabou ni de posture. L'assurance-chômage est en déficit de 4 milliards d'euros ; quel responsable politique peut s'en satisfaire ? Il y a eu une réforme, elle est insuffisante. On ne pourra pas en rester là», affirmait dimanche Emmanuel Macron, dans les colonnes du JDD. Le locataire de Bercy a brandi la possibilité, si les partenaires sociaux ne se saisissaient pas du problème, que l'Etat «reprenne la main si  les blocages sont trop lourds». «La gauche n'a pas de tabous, mais elle a quelques totems, en particulier le fait que quand le président de la République s'exprime, les ministres appliquent», a aussitôt rétorqué Jean-Christophe Cambadélis à son arrivée au conseil national du PS à Paris. 

VIDEO. Macron sur l'assurance chômage : «Je n'ai dit que la vérité»

La négociation «viendra le moment venu»

Lundi, l'Elysée a tenté d'éteindre les braises allumées par le nouveau ministre de l'Economie. La négociation sur une possible réforme anticipée de l'assurance chômage «viendra le moment venu» mais «pas immédiatement» tranche le palais présidentiel. Et de rappeler que si celle-ci relève bien «de la responsabilité des partenaires sociaux, en lien avec l'Etat», une «date a été fixée par les partenaires sociaux pour un nouveau rendez-vous en 2016». Une manière de temporiser les déclarations d'Emmanuel Macron.

Pourtant lui aussi un habitué des déclarations polémiques, le ministre du Travail François Rebsamen n'a rien trouvé à redire de l'arbitrage de l'Elysée. En marge d'un déplacement sur l'emploi à Clichy ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mperonne le lundi 13 oct 2014 à 19:53

    Ce qui me gène dans les allocations de chômage c'est qu'un chômeur puisse toucher jusqu'à 6160€ par mois.... On se fout de qui? !

  • janaliz le lundi 13 oct 2014 à 18:39

    L'élysée en pompier de service... Il avait déjà le casque, c'est plus facile...

  • miez1804 le lundi 13 oct 2014 à 16:53

    @KAFKA016: C'est la raison pour la quelle ils sont dans la Politique, de le plus jeune age ils ont vue que la realité de la vie est trés dure, et que avec un beau discour et beaucoup de leche on peu reussir en politique, et que en plus ça paye bien!

  • KAFKA016 le lundi 13 oct 2014 à 16:38

    C'est par est-il une équipe de combat.....mais mais l'objectif est different pour chacun!!! heureusement qu'il ne dirigent pas une PME!!!!!!

  • KAFKA016 le lundi 13 oct 2014 à 16:35

    Chaque jour apporte son lot de désordre dans ce gouvernement - on declare un truc le lundi à 9h00 on dement à 11hOO....

  • frk987 le lundi 13 oct 2014 à 11:03

    Question récurrente avec tous les politicards, M8252219 , là au moins ce n'est pas l'apanage de la gauche. Mais peu importe le pot de confiture volé, à la condition que les pots de confitures soient nombreux, ce qui n'est plus le cas.

  • M7097610 le lundi 13 oct 2014 à 10:51

    il vaudrait mieux avoir Martine Aubry comme prmier ministre. Au moins, avec elle comme avec Merkel, c'est du direct et franc. Après, on est d'accord ou pas d'accord mais au moins, on sait où on va et on y va !:

  • M8252219 le lundi 13 oct 2014 à 10:50

    Dans le brouillard ou dans le pot de confiture??????

  • M8252219 le lundi 13 oct 2014 à 10:41

    Avec les œillères de la pensée socialiste ils sont dans le virtuel LA RÉALITÉ LES A RATTRAPÉ. Nous en sommes au communisme MOU la paupérisation des citoyens est en route, mais pas pour les élus.

  • frk987 le lundi 13 oct 2014 à 09:55

    Le Romantisme allemand faisait beaucoup référence à : Nacht Nebel Träume, ces 3 mots s'appliquent à merveille au PS !!!