ASSIMA: Croissance de 20% du Chiffre d’Affaires consolidé (euro), et de 11% de l’Ebitda

le
0

(en millier d’euro courant*)

Au 30 juin 2012

Au 30 juin 2011

Variation

Chiffre d'affaires consolidé

Dont logiciel

Ebitda

Amortissements

Depréciations

Résultat avant impôts

13,719

5,983

 

1,792

 

-578

-85

 

1,126

11,392

4,438

 

1.621

 

-382

-23

 

1.215

20%

35%

 

11%

 

51%

266%

 

-7%

Données en GBP

(en millier de GBP)

Au 30 juin 2012

Au 30 juin 2011

Variation

Chiffre d'affaires consolidé

Dont logiciel

Ebitda

Amortissements

Depréciations

Résultat avant impôts

11,255

4,908

 

1,470

 

-474

-69

 

923

10,297

4,012

 

1.465

 

-345

-21

 

1.098

9%

22%

 

0%

 

37%

232%

 

-16%

  • Euro/GBP 30 juin 2012 : 1,219 ; Euro/GBP 30 juin 2011 : 1,106

Malgré un contexte économique difficile Assima poursuit sur le chemin de la croissance profitable en retrouvant le bon niveau de performances de l’année passée.

En euro courant, le chiffre d’affaires s’accroit de 20% et 11% pour l’Ebitda.

Hors couts de restructurations liés à l’acquisition de Kaplan LT, le résultat avant impôts, en baisse de 7% aurait également été en croissance.  

Pour l’ensemble de l’exercice 2012 la société confirme ses espoirs d’approcher les 30 millions d’euros de CA et de 4 millions d’euros d’Ebitda (à conditions de change équivalentes)

Ces chiffres, non audités, seront confirmés au 30 septembre avec la mise en ligne des comptes détaillés.

Activité

Le chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2012 ressort à Euro 13,719k, en croissance de 20% par rapport à l’exercice 2011.

Cette croissance provient exclusivement de l’activité édition logicielle, en hausse de 35%, avec une activité de prestations de services du même niveau que sur la période 2011. Un élément très positif de cette croissance est qu’elle s’accompagne d’une forte hausse de la partie récurrente de notre CA logiciel, qui passe de 18 à 24% du total.

Cette évolution est un gage de profitabilité sur les prochains exercices et accroit la visibilité sur notre activité globale.

D’un point de vue géographique la situation a été diversifiée avec des pays en croissance forte (Grande-Bretagne, Allemagne), des pays stables (USA) et des pays en baisse (Espagne, Danemark), ce qui est le reflet des économies des pays sur lesquels nous opérons.

L’Ebitda (résultat brut d’exploitation) du 1er semestre est très largement positif à hauteur de Euro 1.792k, soit une hausse de 11% par rapport à 2011. Ce chiffre représente (en euro) le niveau d’Ebitda semestriel le plus élevé depuis la création d’Assima, qui fête cette année son dixième anniversaire. Il est à noter que cet Ebitda a été négativement impacté par des couts exceptionnels résultant de l’application d’une restructuration de notre organisation américaine, consécutivement à l’intégration de l’équipe locale de Kaplan LT. L’impact comptable de cette opération est intégralement imputé sur le premier semestre.

Le résultat avant impôt consolidé du 1er semestre est lui en baisse de 7%.

L’écart entre évolution du résultat imposable (en baisse) et évolution de l’Ebitda (en hausse), s’explique principalement par l’effet de traitement comptable de notre R&D.

A partir de 2006, en application des normes comptables IFRS, nous avons capitalisé nos investissements de R&D qui sont ensuite amortis linéairement sur une période de 4 ans. Du fait de l’accumulation de la R&D capitalisée depuis, nous sommes arrivés récemment à un niveau ou le montant additionnel de capitalisation, sur une période donnée, est inférieur au montant que nous amortissons sur la même période. Ce phénomène explique à la fois les évolutions contraires du résultat net et de l’Ebitda S1 2012, et la baisse apparente de notre profitabilité par rapport à 2011. (Pour S1 2011 nous avions £279k de capitalisation pour £345k d’amortissement de R&D, pour S1 2012 les chiffres sont respectivement de £241k et £372k). Compte tenu, en outre, des amortissements obligatoires que nous passons au titre de Propriétés Intellectuelles venant d’acquisitions passées, sans liens avec l’exercice courant, (£169k sur S1 2011 et £185k sur S1 2012), il apparait clairement que l’Ebitda est le bon indicateur de nos performances opérationnelles et financières 2012.      

La situation bilancielle d’Assima s’est encore renforcée sur la période, avec un niveau de fonds propres qui passe de £13,7 millions au 31 décembre 2011 à £14,9 millions au 30 juin 2012 (pour un total de bilan de £23,752k, contre £20,605k à fin décembre).

De même, malgré l’investissement réalisé en cash sur Kaplan LT (et entièrement payé au 1er semestre), le niveau du poste Cash & Equivalents passe de £3,541k à £3,913k de fin décembre à fin juin.

Du fait d’un endettement nul, ceci permet à Assima d’envisager sereinement le futur proche et d’être en mesure de saisir toute opportunité de croissance externe qui accélèrerait l’exécution de notre plan stratégique.

Convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire

Dans la continuité de la discussion entamée lors de l’AG de juin, une Assemblée Générale Extraordinaire va être convoquée à Paris première quinzaine d’octobre. Ceci permettra de faire un point d’activité sur les perspectives du deuxième semestre, mais sera surtout l’occasion de voter une motion portant sur un intéressement des équipes d’Assima à la création de valeur actionnariale.

Le plan, qui a déjà été présenté dans ses principes à l’AG de juin, consiste à engager les actionnaires de la société à céder au management (fondateurs exclus) et aux collaborateurs d’Assima 10% du capital émis, sous forme d’actions gratuites, dans le cas d’une vente d’Assima. Ce plan serait déclenché automatiquement en cas de cession de la société à une valeur minimale de 50 millions d’euros (actions gratuites incluses), et serait invalidé en cas de mise en place d’un plan de stock-option représentant un potentiel d’actions équivalent.

Le détail de la résolution qui sera soumise, et la date de l’AGE seront communiquées d’ici le 15 septembre.

 

A propos d’ASSIMA

ASSIMA est un éditeur de solutions logicielles ciblant l’amélioration de la productivité des logiciels d’entreprises comme SAP, PeopleSoft, Siebel, Intranet ou autres applications stratégiques. L’offre d’Assima intervient sur l’ensemble du cycle de vie d’un projet informatique, de la phase de spécification des besoins (prototypage), jusqu’au déploiement (analyse de performances), en passant par les phases intermédiaires (tests, localisation, formation).

Les solutions ASSIMA sont distribuées à travers le monde via 9 filiales en Europe (Royaume Uni, France, Allemagne, Suisse, Irlande, Danemark), en Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada), et en Afrique (Afrique du Sud).

Contacts

ASSIMA

Michel Balcaen

E-mail : mbalcaen@assima.net

www.assima.net


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant