Assemblées générales 2016 : le bilan en dix points clés

le
0
L'assemblée générale 2016 de Renault a voté contre la rémunération de son PDG, Carlos Ghosn. (© L. Perenom)
L'assemblée générale 2016 de Renault a voté contre la rémunération de son PDG, Carlos Ghosn. (© L. Perenom)

Fondé en 2009 et édité par Bénédicte Hautefort, l’Hebdo des AG est spécialiste des sujets de gouvernance et des relations investisseurs, en France et à l’étranger. Chaque année, ses membres assistent ainsi à l’ensemble des assemblées générales des sociétés appartenant à l’indice SBF 120. Alors que 102 de celles-ci ont déjà eu lieu, l’Hebdo des AG dresse un premier bilan en passant en revue tous les sujets abordés lors de ces réunions d’actionnaires, du juridique à l'événementiel. Dix points clés ont été identifiés et donnent une idée précise de la tendance.

1. Votes à de larges majorités

L’Hebdo des AG  a noté que les actionnaires ont largement approuvé les propositions des sociétés, souvent calquées sur les politiques des cabinets de conseils au vote. Au sein de l’indice CAC 40, 93% des résolutions ont été votées sans contestation, c’est 8 points de mieux que le taux de 85% observé l’an passé. Sur la centaine d’AG du SBF 120 déjà organisées, seulement 20 résolutions ont été rejetées cette année, contre 44 en 2015.

2. Passage à la gouvernance dissociée

Le nombre de PDG recensés parmi les sociétés membres du CAC 40 a diminué de 23 à 19 entre 2015 et 2016 (-17%). Dans l’indice phare de la Bourse de Paris, 47,5% des entreprises ont désormais dissocié les fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général. Ce taux est de 50% dans

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant