Assemblée : Jean-Marc Ayrault ne briguera plus de mandat

le , mis à jour à 09:44
11
Assemblée : Jean-Marc Ayrault ne briguera plus de mandat
Assemblée : Jean-Marc Ayrault ne briguera plus de mandat

A 66 ans, Jean-Marc Ayrault a décidé de s'engager autrement. Le ministre des Affaires étrangères annonce à Ouest France, qui paraît ce mardi, qu'il ne sera plus candidat à aucun mandat à l'issue de son engagement au quai d'Orsay. Après quarante années de vie politique, l'ancien maire de Nantes (pendant 23 ans, de 1989 à 2012), député, puis premier Premier ministre de François Hollande, de 2012 à 2014, poste dont il avait démissionné au lendemain de la défaite de la gauche aux municipales, veut laisser sa place à des plus jeunes : «L’honneur de la politique, ce n’est pas de s’accrocher tout le temps », explique-t-il à la manière d'un Bertrand Delanoë en retrait depuis qu'il a transmis les rênes de la capitale à sa première adjointe Anne Hidalgo. « J’estime que c’est ma responsabilité de transmettre à d’autres générations. J’ai préparé le terrain, dès 2008. Johanna Rolland est aujourd’hui maire de Nantes. Elle a à peine 40 ans. Elle fait bien son travail et représente l’avenir de la ville. Karine Daniel est aujourd’hui députée », poursuit le chef de la diplomatie française, longtemps considéré, dans ses terres nantaises, comme un champion du cumul des mandats et fonctions.

 

Pour autant que soit animée la vie politique, ce n'est pas une retraite que prévoit Jean-Marc Ayrault : « je peux m’engager aussi dans la société civile. Ça peut être l’occasion pour moi de donner un retour d’expérience, avec des cours que je pourrais donner ici ou là », explique-t-il au quotidien. Titulaire d'un CAPES d'allemand, Jean-Marc Ayrault avait enseigné quelques années à partir de 1973, avant d'embrasser la politique. Il prendra aussi du temps « pour sillonner les routes de France », peut-être dans ce combi Volkswagen qui a fait sa réputation et pour être avec sa « famille, (ses) enfants et (ses) petits-enfants ».

 

Il ne doit sans doute pas s'attendre à ce que François Hollande le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 9 mois

    Je le verrai bien s'engager dans ses charentaises. Et puis ne pas se représenter peut éviter une bonne branlée, c'est toujours bon à prendre.

  • jfvl il y a 9 mois

    Je croyais qu'il avait déjà pris sa retraite intellectuelle !

  • dhote il y a 9 mois

    Personne ne le regrettera.

  • frk987 il y a 9 mois

    Mais que cela ne vous empêche pas de voter socialo......il a détourné 10 fois plus que FF en étant un incapable.

  • frk987 il y a 9 mois

    Il a amassé une fortune pour faire vivre 3 générations, pour un mauvais prof d'Allemand de CES, c'est ce que j'appelle une réussite perso extraordinaire basée sur le mensonge, l'incapacité et la nullité.

  • M4098497 il y a 9 mois

    Je garderai le souvenir de ta tête à l'assemblée nationale quand Jean-Louis Borloo commentait ta renégociation du traité européen . Médusés les européens Médusés. http://www.rtl.fr/actu/video-traite-europeen-quand-borloo-fait-son-sketch-au-palais-bourbon-7753112988 à la 7ème minute

  • M4098497 il y a 9 mois

    Bah alors Jean-Marc, t'abandonnes Notre Dame des Landes ! T'auras même pas fini ça !

  • vmcfb il y a 9 mois

    S'engager? Comme si tout cela procédait d'un sens du sacrifice...

  • rodde12 il y a 9 mois

    Un prof de CES qui a fait sa pelote reste un prof de CES. ses collègues du même àge sont en retraite depuis longtemps. Et puis il ne manquera à personne.

  • M8252219 il y a 9 mois

    Un cumulard donneur de leçon de citoyenneté .