Assemblée : des couples surprenants

le
0
C'est la règle. Pour leur première session à l'Assemblée nationale, les députés sont placés par ordre alphabétique. Cela donne lieu à des associations d'un jour un peu décalées.

Pour cette première séance à l'Assemblée nationale, l'ambiance risque d'être parfois décapante. Ce n'est pas comme un premier jour d'école où l'on s'installe à côté de son meilleur ami pour se rassurer...

Alors que les groupes parlementaires ne sont pas encore constitués, les députés seront placés selon l'ordre alphabétique. Ce placement imposé rapprochera donc des personnalités de bords politiques bien différents, pouvant créer des tensions ou quelques railleries, mais peut-être aussi des rapprochements et des complicités nouvelles.

Par exemple, Jean-François Copé, élu UMP en Seine-et-Marne, est assis aux côtés de Gilbert Collard, le célèbre avocat élu du Front national dans la deuxième circonscription du Gard. Ils pourront ainsi discuter de la stratégie du «ni-ni» et de la droitisation de l'UMP, tout en échangeant quelques propos sur François Fillon. Ce dernier, élu UMP à Paris, aurait pu côtoyer Aurélie Filippetti, si cette dernière ne siégea

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant