ASSE - Lille : Le LOSC remporte sa finale et retrouve l'Europe

le
0

Plus entreprenant en première période, le LOSC s'est imposé à Geoffroy-Guichard face à l'AS Saint-Étienne (0-1). Une victoire qui qualifie les Lillois pour la prochaine Ligue Europa.

Le debrief

Le beau parcours du LOSC depuis l'arrivée de Frédéric Antonetti l'hiver dernier a connu une fin heureuse. À la lutte pour le maintien lors de la première partie de saison, les Dogues ont remporté leur finale pour une qualification en Ligue Europa face à leur concurrent direct, l'AS Saint-Étienne, en clôture de cette saison 2015-2016. Une victoire arrachée grâce à un penalty d'Éder qui permet à Lille d'accrocher la cinquième place (0-1). Pour les Stéphanois, en revanche, c'est la douche froide. Alors que les Verts de 76' ont été célébrés toute cette semaine, la génération actuelle n'a pu leur rendre un dernier hommage sur leur pelouse de Geoffroy-Guichard. La faute notamment à une stratégie trop frileuse en première période. Menés à la pause, les hommes de Christophe Galtier ont tenté de forcer la décision au retour des vestiaires mais, trop brouillons, trop maladroits ou encore trop timides, ils n'ont jamais réellement mis en danger Enyeama. Paradoxalement, la principale inquiétude pour le LOSC est venue d'une sortie non-maîtrisée de son gardien qui a percuté Hamouma dans sa surface. L'arbitre de la rencontre, Clément Turpin, n'a pas réagi, laissant les Stéphanois poursuivre leurs veines offensives. Sous quelques sifflets désapprobateurs, les Verts ont fini la saison en rendant une pâle copie dans un stade à guichets fermés (39 550 spectateurs). Christophe Galtier et les siens devront donc attendre la finale de la Coupe de France pour savoir s'ils disputeront la prochaine Ligue Europa. Pour Lille, cette participation est une certitude grâce à cette victoire et une fin de saison en boulet de canon, conclue par huit victoires et deux nuls. Relégables au moment de l'arrivée de Frédéric Antonetti, les Dogues sont deuxièmes depuis l'intronisation de leur nouvel entraîneur qui obtient le meilleur classement de sa carrière.

Le film du match

2eme minute Coup-franc à 25 mètres du but pour le LOSC. Corchia enveloppe son ballon du pied droit par-dessus le mur mais sa frappe échoue sur le montant de Ruffier, qui semblait sur la trajectoire. 21eme minute Sur un corner mal repoussé par la défense, Assou-Ekotto adresse un centre au second poteau pour Perrin dont la tête est claquée au-dessus de la barre par Enyeama. 41eme minute (0-1) R.Lopes pousse Cohade à la faute dans la surface stéphanoise. Éder se charge du penalty et croise sa frappe puissante dans le petit-filet de Ruffier, parti du bon côté. 44eme minute Ruffier sauve l'ASSE devant Éder. Lancé en profondeur par Balmont, l'attaquant lillois ouvre son pied face au gardien mais la main gauche de Ruffier est suffisamment ferme pour détourner en corner 80eme minute Servi à l'entrée de la surface, Roux remet de la poitrine pour Hamouma dans le dos de la défense. Ce dernier pique son ballon par-dessus Enyeama avant de s'écrouler. M. Turpin laisse le jeu se poursuivre alors que l'attaquant stéphanois est bel et bien percuté par le gardien du LOSC.

Les joueurs à la loupe

Saint-Étienne Le milieu stéphanois a pris l'eau de toutes parts. S'il a donné de la voix avant le coup d'envoi pour motiver ses coéquipiers, COHADE a aussi donné quelques coups durant la rencontre. Très motivé, trop sans doute, il a été agressif dans le bon et le moins bon sens du terme. C'est notamment lui qui concède le penalty pour une faute évitable sur Lopes. Ses coups de pied arrêtés se sont également montrés trop peu dangereux, tout comme les frappes de CORGNET. L'ancien Lorientais a tout raté, jusqu'à son remplacement par HAMOUMA (58eme) qui a apporté beaucoup de peps aux Verts et qui aurait pu obtenir un penalty. Placé à la récupération, CLÉMENT a beaucoup couru et a gratté un grand nombre de ballons (18), le deuxième meilleur total chez les Verts derrière F.POGBA qui a assuré aux côtés de L.PERRIN dans l'axe de la défense. Sur les côtés, THÉOPHILE-CATHERINE et ASSOU-EKOTTO ont tenté d'apporter offensivement mais les bons centres, notamment de l'ancien Rennais, n'étaient pas au rendez-vous. Difficile d'alimenter dans de telles conditions un MAUPAY généreux et bagarreur face à Civelli, avant de céder sa place au revenant, BERIC (66eme) qui n'a pas pu forcer la différence. Très volontaire, ROUX a beaucoup donné que ce soit côté droit ou dans l'axe face à ses anciens coéquipiers tandis que MONNET-PAQUET n'a que trop rarement pu mettre à profit sa vitesse jusqu'à sa sortie, remplacé par POLOMAT (81eme). S'il a concédé un penalty sur lequel il ne peut absolument rien, RUFFIER n'a une nouvelle fois rien à se reprocher, à l'image de cette parade en fin de première période qui laisse les Verts dans le match. Lille Buteur, EDER n'a pas brillé. Révélation de cette deuxième partie de saison, l'attaquant a inscrit son sixième but depuis janvier mais a subi dans son match dans le match face à Pogba et Perrin. Pas plus brillant, R.LOPES a été transparent. Il a néanmoins eu le mérite de provoquer le penalty qui fait la différence. Son remplacement par SOUMAORO (77eme) a solidifié une défense déjà compacte, à l'image de la paire CIVELLI - BASA qui a régné sur cette rencontre. Fraîchement appelé avec les réservistes pour l'Euro, D.SIDIBÉ a surtout tenté de verrouiller son couloir face aux montées incessantes de Théophile-Catherine en seconde période. Sobre et efficace, tout comme CORCHIA, très en vue en début de rencontre avec notamment un coup-franc sur le poteau puis beaucoup plus sur ses gardes face à la vitesse de Monnet-Paquet. Très défensif au coup d'envoi, le trio du milieu BALMONT-AMADOU-MAVUBA a accompli un travail colossal à la récupération et dans la solidité du bloc nordiste. Mention spéciale à Amadou qui a récupéré 21 ballons, deuxième meilleur total de la rencontre derrière son coéquipier Civelli (27). Une muraille pas très enthousiasmante mais diablement efficace. Replacé dans l'entrejeu en deuxième période, AMALFITANO a tenté de se mettre au diapason mais il n'a toujours pas retrouvé le niveau qui en avait fait un candidat à l'équipe de France à Lorient. Remplacé par BÉRIA dans les arrêts de jeu pour faire tourner le chronomètre (94eme). Dans son but, ENYEAMA n'a jamais tremblé, hormis sur une sortie risquée qui aurait pu coûter un penalty au LOSC.

Monsieur l’arbitre au rapport

S'il a bien arbitré en accordant un penalty au LOSC en première période sur une faute de Cohade sur Lopes, Clément Turpin s'est en revanche trompé en fin de rencontre en oubliant un penalty en faveur des Verts pour une faute d'Enyeama sur Hamouma. Si l'attaquant anticipe légèrement le contact, il est bien déséquilibré par le gardien nordiste.

Ça s’est passé en coulisses...

‐ La ville de Saint-Étienne a fêté toute la semaine les 40 ans de la finale de Glasgow. La plupart des anciens Verts (Piazza, Bathenay, Revelli, Rocheteau etc.) ont répondu présent pour ces festivités ponctuées par un concert géant au cœur de la ville et la présentation des maillots 2016-2017 de l'ASSE. ‐ Jamais retenu par Didier Deschamps, Djibril Sidibé est la petite surprise de la liste pour l'Euro. S'il n'a pas été appelé dans les 23, le latéral lillois figure dans les réservistes qui prépareront la compétition avec le groupe tricolore. ‐ En poste depuis 2009, Christophe Galtier pourrait quitter le Forez cet été. L'entraîneur stéphanois a reconnu cette semaine dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport qu'il avait peut-être fait le tour de la question à la tête de l'ASSE. ‐ Opéré du ménisque et absent ce soir, Sofiane Boufal a reçu le prix « Marc-Vivien Foé », récompensant le meilleur joueur africain de Ligue 1. Au classement, l'international marocain devance Cheikh Ndoye et Rachid Ghezzal. Il succède à André Ayew au palmarès. ‐ Exclu pour un geste d'humeur face à Nice lors de la 37eme journée, Franck Tabanou a écopé de trois matchs de suspension. L'aventure du latéral prêté par Swansea City à Saint-Étienne est donc terminée.

La feuille de match

L1 (38eme journée) / SAINT-ÉTIENNE – LILLE : 0‐1

Stade Geoffroy-Guichard (39 550 spectateurs) Temps pluvieux ‐ Pelouse correcte Arbitre : M. Turpin (4) Buts : Éder (41eme sp) pour Lille Avertissements : Roux (43eme) pour Saint-Étienne - Nangis (82eme) pour Lille Expulsion : Aucune Saint-Étienne Ruffier (6) - Théophile-Catherine (4), Perrin (cap.) (6), F.Pogba (6), Assou-Ekoto (5) - Clément (4), Corgnet (3) puis Hamouma (59eme), Cohade (3) - Roux (5), Monnet-Paquet (3) puis Polomat (82eme), Maupay (4) puis Beric (67eme) N'ont pas participé : Moulin, Pierre-Gabriel, Selnaes, Lemoine Entraîneur : C. Galtier Lille Enyeama (5) - Corchia (5), Civelli (7), Basa (6), D.Sidibé (5) - Balmont (5) puis Nangis (64eme), Amadou (6), Mavuba (cap) (5), Amalfitano (3) puis Béria (94eme), R.Lopes (4) puis Soumaoro (78eme) - Éder (4) N'ont pas participé : Elana, Sunzu, Mbemba, Tallo Entraîneur : F. Antonetti
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant