Assaut final contre les djihadistes à Tiguentourine, selon APS

le
0
L?ASSAUT FINAL AURAIT ÉTÉ LANCÉ CONTRE LES DJIHADISTES À TIGUENTOURINE
L?ASSAUT FINAL AURAIT ÉTÉ LANCÉ CONTRE LES DJIHADISTES À TIGUENTOURINE

ALGER (Reuters) - Les forces spéciales de l'armée algérienne ont lancé samedi "l'assaut final" contre les djihadistes retranchés sur le site gazier de Tiguentourine, dans le sud-est de l'Algérie, tuant onze militants islamistes, rapporte l'agence de presse algérienne APS.

L'agence ajoute que sept otages étrangers ont été tués par leurs ravisseurs, qui avaient attaqué le site mercredi matin. L'armée algérienne avait lancé un premier assaut jeudi en milieu de journée pour reprendre le contrôle de la "zone vie" du complexe gazier.

Les djihadistes liés à Al Qaïda avaient miné les installations de l'usine et l'armée procède actuellement à la neutralisation des explosifs, a précisé pour sa part la compagnie énergétique algérienne Sonatrach.

Une source locale avait auparavant fait état de la libération de 16 otages étrangers, dont deux Américains, deux Allemands et un Portugais.

Selon le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, il n'y avait plus samedi matin d'otage français détenu à Tiguentourine.

Le chef de la diplomatie britannique, William Hague, a déclaré que Londres était sans nouvelle de moins de dix ressortissants britanniques dans le secteur.

Bureau d'Alger, Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant