Assaut de l'Etat islamique sur une ville au nord de Bagdad

le
0

BAGDAD, 8 septembre (Reuters) - Les combattants de l'Etat islamique ont lancé lundi un assaut sur une ville située sur les rives du Tigre, au nord de Bagdad, à l'aide de bateaux équipés de mitrailleuses et d'une voiture piégée, faisant 17 morts et 54 blessés, a-t-on appris de source proche des services de sécurité. Cette attaque sur Dhoulouiya, à environ 70 km au nord de Bagdad, a été lancée avant le lever du jour. Elle s'est poursuivie pendant deux heures jusqu'à ce que les assaillants soient repoussés, a-t-on précisé de même source. Des civils et des membres des forces irakiennes figurent parmi les morts. La plupart des victimes ont été provoquées par l'attentat à la voiture piégée, qui a frappé un marché, a-t-on dit de même source. Dhoulouiya fait partie d'une ceinture sunnite au nord de Bagdad où les radicaux de l'Etat islamique ont pu prendre pied, souvent en s'alliant avec des milices locales hostiles au pouvoir central de Bagdad dominé par les chiites. L'Etat islamique contrôle de vastes territoires en Syrie et en Irak. Selon une source tribale près de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, des avions de chasse irakiens ont bombardé deux sites des environs de la ville de Haouidjah, tuant 14 civils dans un secteur tenu par les djihadistes de l'Etat islamique. (Oliver Holmes; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant