Assaut d'Aqpa contre une base militaire dans le centre du Yémen

le
0

ADEN, Yémen, 20 novembre (Reuters) - Des combats ont fait une trentaine de morts vendredi dans le centre du Yémen où un commando d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a attaqué un poste militaire, a-t-on appris auprès des services de sécurité. Quinze soldats au moins et 14 assaillants ont perdu la vie. Les combats, qui se poursuivaient vendredi en fin de matinée, ont débuté par une attaque suicide contre la caserne, située entre les villes de Shibam et d'al Qatn, dans la province d'Hadramout. De même source, on précise que le commando d'Aqpa était constitué de 25 à 30 assaillants. Dans le chaos sécuritaire qui règne au Yémen, où des miliciens chiites Houthis affrontent les forces gouvernementales soutenues par une coalition saoudienne, les djihadistes d'Aqpa ont pris le contrôle d'une partie de l'Hadramout, dans la région de Moukalla, sur la côte. Mais son attaque lancée vendredi contre des positions militaires est la première depuis des mois. (Mohammed Mukhashaf; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant