Assassinat de Me Sollacaro: six interpellations

le
0
De source proche de l'enquête, les individus interpellés mercredi à Ajaccio, Marseille et Paris auraient pu fournir armes et véhicule aux assassins de l'ancien bâtonnier d'Ajaccio.

Six personnes ont été interpellées mercredi à Ajaccio, Marseille et Paris dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat, le 16 octobre 2012, de l'avocat corse Antoine Sollacaro.

Quatre individus ont été interpellés à Ajaccio et placés en garde à vue au commissariat de la ville, un autre à Marseille et un dernier à Paris. L'opération a été menée par la direction régionale de la police judiciaire appuyée par l'Office central de lutte contre le crime organisé et la Brigade de recherche et d'intervention.

Fournisseurs de moyens pour les tueurs

Une source proche de l'enquête précise que les personnes interpellées ne sont pas soupçonnées d'être les tueurs de l'ancien bâtonnier d'Ajaccio. Il s'agirait en revanche d'individus ayant pu fournir aux assassins les moyens de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant