Assassinat de l'otage français : «Les auteurs devront être châtiés», prévient Hollande

le
33
Assassinat de l'otage français : «Les auteurs devront être châtiés», prévient Hollande
Assassinat de l'otage français : «Les auteurs devront être châtiés», prévient Hollande

L'annonce de la décapitation d'Hervé Gourdel, le guide de haute montagne niçois enlevé dimanche dernier en Algérie, a figé ce mercredi l'Assemblée nationale en plein débat sur l'intervention militaire en Irak. De gauche à droite, et bien au-delà des murs du Palais Bourbon, tous ont dit l'horreur ressentie face à cette «ignoble» exécution, mise en scène dans une vidéo diffusée par le groupe «Jund al-Khilafa», affilié à l'Etat islamique. L'enquête ouverte par le parquet de Paris pour séquestration porte donc désormais sur des faits d'assassinat en lien avec une entreprise terroriste.

A la tribune des Nations-Unies, le président François Hollande a fermement exclu de «céder aux terroristes» et annoncé un conseil de défense jeudi midi à l'Elysée. L'Union européenne et les Etats-Unis ont également assuré vouloir faire bloc contre l'Etat islamique. «Le seul langage que des tueurs comme ceux-là comprennent est celui de la force», a tranché Barack Obama.

QUESTION DU JOUR. Redoutez-vous un attentat sur le sol français?

Après l'émotion, est venue la colère de certains proches. Si les Parlementaires ont fait valoir leur «unité» face à la lutte contre le terrorisme, le maire du village dont était originaire l'otage français accuse Manuel Valls et François Hollande de «n'avoir rien fait pour qu'Hervé Gourdel subsiste». Selon Henri Giuge, la France aurait du négocier. Il appelle à un rassemblement de recueillement jeudi à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes).

Otage décapité : un assassinat «lâche» et «odieux», dit Hollande

>> Revivez minute par minute les réactions à l'annonce de la mort d'Hervé Gourdel:

23h30. Hollande regrette le manque de temps pour retrouver l'otage. «Il n'y a pas eu le temps nécessaire pour retrouver Hervé Gourdel. Les ravisseurs étaient pourchassés», explique François Hollande depuis New York.

23h25. Hollande assure que tout sera mis en oeuvre pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le vendredi 26 sept 2014 à 12:45

    Les moines de Tiberines...il faut aller très haut dans hiérarchie militaire pour trouver les coupables algériens... cela ne se fait pas !

  • SuRaCtA le vendredi 26 sept 2014 à 11:09

    Quel Tattuffe, les assasins des moines de Tibérines courent toujours et il nous parle de chatier ceux dont il n'a pas la moindre idée de la position dans un pays souverain dans lequel il ne peux pas intevenir...

  • perkele le vendredi 26 sept 2014 à 10:30

    si vous voulez faire de la randonnée, choisissez votre pays avec soin

  • tropfort le vendredi 26 sept 2014 à 10:11

    Cherche sniper pour sauver la France...

  • tropfort le vendredi 26 sept 2014 à 09:39

    Il a ses guerres, il est content ! Mais offrons lui un Ken Guerrier pour qu'il arrête de massacrer nos vies ! Qu'on lui offre aussi une Barbie, on s'en tape !

  • gglafont le jeudi 25 sept 2014 à 23:35

    C'est pas avec Taubira qu'il va leur faire peur !

  • lsleleu le jeudi 25 sept 2014 à 23:32

    oui il faut les faires juger par un pays qui a conserver la peine de mort.

  • a.guer le jeudi 25 sept 2014 à 20:35

    des mots, encore des mots, toujours les mêmes mots ... !

  • knbskin le jeudi 25 sept 2014 à 19:19

    Bah ! Même sans armée, Charismou va employer les méthodes de Catherine Ségurane, et les Sarrazins vont s'enfuir horrifiés !:D

  • gl060670 le jeudi 25 sept 2014 à 19:11

    oh !!! maintenant qu'il a plus d'armée, je suis sur qu'il va mobiliser son million de prof pour les combattre