Assassinat dans une maison de retraite pour religieux

le
2
ASSASSINAT D'UNE EMPLOYÉE D'UNE MAISON DE RETRAITE POUR RELIGIEUX
ASSASSINAT D'UNE EMPLOYÉE D'UNE MAISON DE RETRAITE POUR RELIGIEUX

PARIS (Reuters) - Un individu cagoulé a tué jeudi soir à l'arme blanche une employée d'une maison de retraite pour religieux à Montferrier-sur-Lez (Hérault) avant de prendre la fuite, a-t-on appris de sources proches de l'enquête et des autorités.

Une importante opération de gendarmerie a permis d'évacuer 59 résidents et retrouver le corps d'une femme âgée tuée de plusieurs coups de couteau, ont ajouté les sources.

"Une gardienne qui faisait le tour de l'établissement est tombée nez à nez avec un individu habillé de noir et cagoulé qui l'a bousculée, ligotée et bâillonnée", a expliqué une source. "Elle a réussi à se défaire de ses liens et à donner l'alerte."

L'auteur des faits a pris la fuite avant l'arrivée des gendarmes et est toujours recherché.

Les pensionnaires de la maison de retraite "sont indemnes et n'ont pas été agressés", a déclaré dans la nuit à des journalistes le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret.

Après avoir recueilli l'employée qui a donné l'alerte, les gendarmes "ont malheureusement constaté la présence de sa collègue qui était décédée", a-t-il précisé.

L'enquête a été confiée à la gendarmerie nationale et au service régional de police judiciaire (SRPJ) de Montpellier.

"En l'état de l'enquête il n'y a aucun élément qui permette de caractériser les motifs de cet homme", a déclaré le procureur de la République.

Le secrétaire général de la Conférence des évêques de France, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, a réagi sur son compte Twitter : "Notre prière s'élève cette nuit pour celle qui a perdu la vie dans cette attaque d'une maison de retraite de religieux dans l'Hérault."

(Chine Labbé et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse et Julie Carriat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a une semaine

    ""Une gardienne qui faisait le tour de l'établissement est tombée nez à nez avec un individu habillé de noir et cagoulé qui l'a bousculée, ligotée et bâillonnée", a expliqué une source. "Elle a réussi à se défaire de ses liens et à donner l'alerte.""Etrange avait-elle des antagonismes avec la femme de ménage? Je pense que la police creuse en premier dans cette direction....

  • M7163258 il y a une semaine

    Il semblerait tout de même qu'il en avait après la femme de ménage, pourquoi aurait-il pris la peine de ligoter la réceptionniste!!!