Assassinat d'Alexandre: quatre mineurs jugés

le
1
Agés de 17 et 15 ans lors des faits, ils sont accusés d'avoir tué Alexandre, 17 ans, dans une forêt normande, le 26 mars 2012.

Deux procès pour un même assassinat et la même incompréhension. À partir de ce mardi, la justice va se pencher sur cette terrible affaire d'assassinat en réunion commis par quatre mineurs à l'époque des faits et qui, allant au bout de leurs desseins, ont abattu un de leurs copains. Le 26 mars 2012 en lisière de forêt à Beauvoir-en-Lyons (Seine-Maritime), en pleine campagne normande, ils avaient donné rendez-vous à Alexandre. Sans crainte, ce jeune de 17 ans s'y était rendu, s'installant tranquillement sur un rondin de bois. Ce furent ses derniers instants: après deux balles logées dans la nuque, il s'était effondré. Un crime commis pour rien: une banale histoire de cambriolage.

Pour ce fait-divers terrifiant qui révèle la violence chez les jeunes, deux procès sont donc prévus. Une organisation qui tient à l'âge des accusés. Âgés ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le lundi 20 mai 2013 à 19:56

    Le mort restera toujours mort. Eux sortiront un jour en disant qu'ils ont payé à la société.