Assange accepte d'être interrogé à Londres par la justice suédoise

le
0

STOCKHOLM, 16 avril (Reuters) - Julian Assange a donné son accord pour être interrogé à Londres par la justice suédoise qui enquête sur des accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui par deux femmes en 2010, a annoncé jeudi son avocat suédois. Le fondateur de WikiLeaks, qui nie les faits, est réfugié depuis juin 2012 dans les locaux de l'ambassade d'Equateur, craignant d'être extradé vers les Etats-Unis où il risque une lourde peine pour avoir diffusé des documents militaires et diplomatiques confidentiels sur son site. Le parquet suédois, qui réclamait dans un premier temps son extradition, a finalement demandé le mois dernier à Julian Assange l'autorisation de l'interroger à Londres. ID:nL5N0WF136 Thomas Olsson, l'avocat suédois de l'Australien, avait accueilli favorablement cette demande mais il ne l'avait pas encore formellement acceptée. "Nous attendons désormais que (le parquet) revienne vers nous", a-t-il dit à Reuters. (Johan Sennero; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant