Assad ment quand il conteste l'attaque chimique, dit Ayrault

le
6
    PÉKIN, 14 avril (Reuters) - Les déclarations tenues jeudi 
par le président Bachar al Assad, qui nie l'attaque chimique 
imputée aux forces de gouvernementales syriennes, sont un 
mensonge et relèvent de la propagande, a déclaré vendredi à 
Pékin le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc 
Ayrault. 
    Dans un entretien accordé à l'Agence France Presse, le 
dirigeant syrien a déclaré que l'attaque de Khan Cheikhoune 
était une "fabrication à 100%".   
    Cette attaque menée le 4 avril dernier dans le nord-ouest de 
la Syrie a fait plus de 80 morts, dont de nombreux enfants, et a 
suscité une vague d'indignation et d'émotion au sein de la 
communauté internationale. 
 
 (Dominique Patton, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 7 mois

    Vous avez vu le nez d'Ayrault? Il me semble bien qu'il s'est un peu allongé.

  • serval02 il y a 7 mois

    Et le gouvernement PS pendant 5 ans sur ces annonces sur le chômage, la réduction de la dette..etc....Il est beau le garenne....

  • charleco il y a 7 mois

    Ayrault et Fabius se comportent comme des ministres israéliens et non comme des ministres français.

  • oban07 il y a 7 mois

    Ayrault ment quand il croit et dit être un bon ministre

  • charleco il y a 7 mois

    En mentant de la sorte, quels intérêts Ayrault défend-il? On se le demande. Mais on sait toutefois qu'il y a au moins 2 intéressés : Washington et Tel Aviv. Que fait-on dans cette galère, ce piège à thons?

  • charleco il y a 7 mois

    Quand c'est notre ministre des Affaires étrangères qui ment à ce point, il n'y a qu'un seul mot : "dégage!"