Assad accepte d'étudier une offre de cessez-le-feu à Alep

le
0

BEYROUTH, 10 novembre (Reuters) - Le projet du médiateur de l'Onu pour le conflit syrien, Stafan de Mistura, qui propose l'instauration de cessez-le-feu locaux en commençant par Alep, dans le Nord, "mérite d'être étudiée", a déclaré lundi le président Bachar al Assad, selon l'agence de presse officielle. "Le chef de l'Etat "a jugé que l'initiative de De Mistura méritait d'être étudiée et qu'il fallait y travailler pour atteindre l'objectif consistant à ramener la sécurité dans la ville d'Alep", dit la dépêche. (Alexander Dziadosz, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant