Asma Assad dit avoir refusé des sauf-conduits pour fuir la Syrie

le
0
    MOSCOU, 18 octobre (Reuters) - Asma Assad, l'épouse du 
président syrien Bachar al Assad, dit s'être vue proposer des 
sauf-conduits pour fuir la Syrie afin de déstabiliser son mari, 
dans une interview diffusée mardi par la chaîne russe 
d'information Rossiya 24.  
    Elle refuse de dire qui a été à l'origine de ces offres, 
qu'elle qualifie de "stupides", mais précise qu'il ne s'agissait 
pas de Syriens.  
    "Je suis là depuis le début et je n'ai jamais pensé être 
ailleurs", ajoute Asma Assad, ancienne banquière 
d'investissement née à Londres, âgée de 41 ans et mère de trois 
enfants.  
    "Oui, on m'a offert l'opportunité de quitter la Syrie ou 
plutôt de fuir la Syrie. Ces offres comprenaient des garanties 
de sécurité et de protection pour mes enfants et même une 
sécurité financière. Il ne faut pas être un génie pour savoir ce 
que ces gens cherchaient vraiment. C'était une tentative 
délibérée d'ébranler la confiance des Syriens dans leur 
président", dit-elle encore.  
 
 (Andrew Osborn, Polina Devitt; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant